Ina-Maria Federowski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ina-Maria Federowski
Description de cette image, également commentée ci-après

Ina-Maria Federowski en 2012.

Informations générales
Naissance
Freital (RDA)
Décès (à 64 ans)
Berlin (Allemagne)
Activité principale Chanteuse
Genre musical Schlager
Années actives 1978-2017[réf. nécessaire]
Site officiel www.federowski.de

Ina-Maria Federowski (née le à Freital (RDA) et morte le à Berlin (Allemagne)[1]) est une chanteuse est-allemande puis allemande.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après l'Abitur, Ina-Maria Federowski suit une formation de jardinier-paysagiste. Elle fait une formation artistique à la Hochschule für Musik Carl Maria von Weber Dresden, où elle obtient l'examen d'État de chant classique. Elle a son premier engagement à la Staatsoperette Dresden. Dans le même temps, elle remporte le premier prix du festival de chanson Goldener Rathausmann.

Ina-Maria Federowski devient une chanteuse de schlager de la RDA et est présente à des festivals internationaux. Elle a fait 200 apparitions à la télévision dans des émissions comme Das ist Musik für Sie ou Ein Kessel Buntes qu'elle présente une fois en 1987. Après la réunification allemande, sa carrière est relancée en 1996.

À partir de 2006, elle travaille avec le producteur Jürgen Kerber.

Discographie[modifier | modifier le code]

Singles
  • 1981 : Aber Scheiden tut weh, Na, wo ist dein Herz
  • 1982 : Haus ohne Kinder, Irgendwann ist jeder dran, Gegensätze ziehn sich an, Die Liebe gewinnt
  • 1998 : Die Hälfte seines Lebens, Er weiß nicht, was er will, April, April
  • 1999 : Die spritzigen Jungs von der Feuerwehr, Die Hälfte seines Lebens, Er weiß nicht, was er will
  • 2000 : Wovon träumt der Weihnachtsmann, Es ist Weihnachtszeit, Hallo lieber Weihnachtsmann, Weihnachtszeit
  • 2001 : Die Liebe gewinnt, Die Liebe gewinnt, Nur für einen Augenblick
  • 2009 : Wie auch immer
  • 2010 : '89
  • 2011 : Lass uns kuscheln
Albums
  • 1980 : Kleeblatt
  • 1984 : Man lernt nie aus
  • 1996 : Gegensätze

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « Schlagersängerin Ina-Maria Federowski ist tot », sur t-online.de, 16 juillet 2017

Liens externes[modifier | modifier le code]