Ilse Weber (peintre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ilse Weber
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 75 ans)
WashingtonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Ilse Weber, également appelée Ilse Weber-Zubler, née Zubler le à Baden et morte le à Washington, était une peintre suisse. Elle est considérée comme un protagoniste important du régionalisme suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ilse Zubler naît le 30 mai 1908 à Baden[1]. Elle est la fille de l'ingénieur électricien Rudolf Zubler et de l'institutrice Frieda Zubler-Kieser[1]. Après avoir fréquenté l'école supérieure de jeunes filles de Zurich et la classe de piano du conservatoire, elle suit des cours de peinture à Zurich avec Walter Müller à l'âge de 22 ans[2]. À Paris, elle poursuit ses études avec Othon Friesz de 1936 à 1937[2]. À Rome, elle rencontre son futur mari, Hubert Weber de Genève, en 1938, avec qui elle a une fille en 1941. Après la mort de son mari en 1944, elle travaille comme peintre professionnelle. En 1945, elle reçoit le prix d'encouragement de la Confédération suisse, en 1947 la bourse d'art suisse et une bourse fédérale pour un séjour d'étude à Florence. À Wettingen, elle se construit un atelier dans lequel elle travaillé de 1949 à 1974. Elle travaille ensuite dans une grande salle de la filature de Wettingen. Parallèlement à son travail de dessin, elle accepte des commandes officielles et réalise des mosaïques, des peintures murales et des sgraffites pour des bâtiments publics. En 1982, elle s'installe avec la famille de sa fille à Washington. Le résultat est le groupe autonome d'œuvres "Americana", qui représente un point culminant de son œuvre.

Ilse Weber meurt le à Washington[1].

Expositions[modifier | modifier le code]

  • 1937 : du 16 au 24 octobre, Kursaal Baden[3]
  • 1961 : du 14 avril au 2 mai, Galerie Rauch, Baden[3]
  • 1967 : du 2 mars au 2 avril, Ilse Weber, Roland Guignard; Musée des Beaux-Arts d'Argovie, Aarau[3]
  • 1972 : du 3 mars au 15 avril, Galerie Raeber, Lucerne[3]
  • 1975 : du 9 septembre au 17 octobre, Galerie Raeber, Lucerne[3]
  • 1993 : du 11 juin au 4 juillet, Gluri-Suter-Huus, Wettingen[3]
  • 1999 : du 28 mai au 3 juillet, Genève
  • 2018 : du 29 août au 13 octobre, Galerie Museum Baviera, Zürich

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Wie eine Landschaft. Kunsthaus de Zurich 1992.
  • Ausstellungskatalog. Galerie Raeber, Lucerne 1972.
  • Avec Roland Guignard : Ausstellungskatalog. Aargauer Kunsthaus, Aarau 1967.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Ilse Weber » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne.
  2. a et b (de) « Ilse Weber », sur Kunstmuseum Luzern (consulté le )
  3. a b c d e et f (de) « Weber-Zubler, Ilse (1908–1984) », sur kunstbreite.ch (consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]