Idi (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le idi est une langue pahoturi (de la famille des langues papoues) parlée dans la Province de l'Ouest en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Les dialectes Pahoturi forment un continuum dialectal avec l'idi à l'une des extrémité et l'agob à l'autre bout[1].

Nom[modifier | modifier le code]

La langue est également appelée diblaeg, dibolug, dimisi et dimsisi[2]. Le tame est un dialecte distinct de l'idi[1].

Contexte social[modifier | modifier le code]

L'idi est en contact avec d'autres langues de Papouasie de différentes familles, dont le nen et le nambo[1].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Idi », sur ethnologue.com (consulté le 13 mars 2018)
  • Harald Hammarström, Robert Forkel et Martin Haspelmath, Idi language, Jena (Allemagne), Glottolog 3.0, Max Planck Institute for the Science of Human History, (lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]