Hypertension intracrânienne idiopathique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Hypertension intracrânienne idiopathique

Traitement
Spécialité NeurologieVoir et modifier les données sur Wikidata
Classification et ressources externes
OMIM 243200
DiseasesDB 1331
MedlinePlus 000351
eMedicine 1214410
MeSH D011559
Patient UK Idiopathic-intracranial-hypertension-pro

Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

L'hypertension intracrânienne idiopathique est une maladie consistant en une hypertension intracrânienne sans cause retrouvée. Le risque est essentiellement oculaire.

Terrain[modifier | modifier le code]

Elle est plus fréquente chez la femme adulte obèse.

Clinique[modifier | modifier le code]

C'est celle des hypertensions intracrâniennes : céphalées, nausées ou vomissements. Il peut exister des acouphènes de type pulsatile.

À un stade plus avancé, les signes oculaires apparaissent, avec parfois une paralysie oculomotrice, une vision floue pouvant révéler un œdème papillaire.

Examens complémentaires[modifier | modifier le code]

La prise de la pression intracrânienne montre des niveaux élevés.

Le scanner crânien et l'IRM sont faits essentiellement pour confirmer le caractère idiopathique de l'hypertension intracrânienne.

Traitement[modifier | modifier le code]

Les corticoïdes sont efficaces mais comportent des risques à long terme.

La baisse de poids permet d'améliorer les signes ophtalmologiques, notamment l'œdème papillaire[1]. Dans les formes résistantes, la décompression chirurgicale du nerf optique peut avoir un intérêt[2].

L'acétazolamide permet une discrète amélioration de la vision[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Johnson LN, Krohel GB, Madsen RW, March GA Jr. The role of weight loss and acetazolamide in the treatment of idiopathic intracranial hypertension (pseudotumor cerebri), Ophthalmology, 1998;105:2313-2317
  2. Banta JT, Farris BK, Pseudotumor cerebri and optic nerve sheath decompression, Ophthalmology, 2000;107:1907-1912
  3. The NORDIC Idiopathic Intracranial Hypertension Study Group Writing Committee, Effect of acetazolamide on visual function in patients with idiopathic intracranial hypertension and mild visual loss, The Idiopathic Intracranial Hypertension Treatment Trial, JAMA, 2014;311:1641-1651