High Laver

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

High Laver
High Laver
L'église Toussaints de High Laver
Administration
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Nation Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Région Angleterre de l'Est
Comté Essex
District Epping Forest
Civil parish High Laver
Code postal CM5
Indicatif 01277
Démographie
Population 493 hab.
Géographie
Coordonnées 51° 45′ 22″ nord, 0° 12′ 43″ est
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Essex

Voir sur la carte administrative de l'Essex
City locator 14.svg
High Laver

Géolocalisation sur la carte : Angleterre

Voir sur la carte administrative d'Angleterre
City locator 14.svg
High Laver

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

Voir la carte administrative du Royaume-Uni
City locator 14.svg
High Laver

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

Voir la carte topographique du Royaume-Uni
City locator 14.svg
High Laver
Liens
Site web http://www.carletonincraven.co.uk
Relevé militaire de High Laver établi au XIXe siècle

High Laver est un village et une paroisse civile du sud-est de l'Angleterre, situé dans le district d'Epping Forest, dans le comté de l'Essex. Il se trouve à 6,4 kilomètres à l'est de la ville de Harlow et à 2,2 kilomètres au nord-ouest de Moreton (en)[1]. La route principale reliant Ongar (en) à Harlow entre dans le village par le pont de High Laver[2]. Le sud-ouest village est situé à environ 90 mètres au-dessus du niveau de la mer, tandis que l'est culmine à 70 mètres d'altitude[3].

Le philosophe britannique John Locke réside dans le foyer de Sir Francis Masham à High Laver de 1691 jusqu'à sa mort en 1704 ; il est depuis enterré au village. En 1887, John Bartholomew, gazetier des îles britanniques, écrit :

« Laver, High, paroisse, Essex, au N-O du comté, à 4km de Ongar, 1891 après J.-C., 477 hab. ; le cimetière comporte la tombe du philosophe John Locke (1632-1704) »[N 1],[4].

Démographie[modifier | modifier le code]

En 1801, le village a une population de 346 habitants. En 1851, ce nombre atteint les 534 habtitants ; la population stagne ensuite jusqu'au début des années 1890, puis décline fortement pour atteindre les 386 habitants. Au cours de la première moitié du XXe siècle, le nombre d'habitants de High Laver augmente progressivement et atteint les 463 habitants en 1951[5]. Au recensement de 2011, le village totalise 493 habitants répartis sur 200 foyers[6]. Dans le village, sur les 493 personnes âgées de 16 à 74 ans recensées en 2011, 260 ont un emploi[7],[8]. L'âge de la population du village n'est pas équitablement réparti, puisque la majorité des habitants de High Laver ont entre 45 et 59 ans[9].

L'église[modifier | modifier le code]

La tombe de John Locke

L'église Toussaints de High Laver est composée d'une nef, d'un chœur, d'une tour à l'ouest, d'un perron au sud, ainsi que d'une sacristie au nord[11]. L'édifice est construit à la fin du XIIe siècle avec des briques faites de silex et de gravats. Quelques briques datant de l'époque romaine sont également utilisées pour la construction du bâtiment ; elles sont toujours visibles aujourd'hui dans les murs du chœur et dans le mur nord de la nef[12]. La tour ouest abrite les fonts baptismaux dans un récipient octogonal datant du XIVe siècle[13]. À l'extérieur du mur sud de la nef se trouve la tombe de John Locke, mort en 1704. La plaque murale en l'hommage au philosophe, à l'origine accrochée sur sa tombe, est déplacée à l'intérieur de l'église en 1932 afin d'y être mieux conservée[14].

Aux XVe et XVIe siècles, les toits du chœur et de la nef sont rénovés[15].

Transport[modifier | modifier le code]

High Laver se trouve à dix minutes de la jonction no 7 de l'autoroute M11 (en)[16]. Le village est desservi par trois lignes de bus, mais uniquement quatre jours dans la semaine[17]. La gare ferroviaire la plus proche de High Laver est celle de Harlow, située à vingt minutes de route du village ; elle peut également être rejointe en bus, en prenant une correspondance, le tout pour une heure de trajet[18].

Histoire[modifier | modifier le code]

High Laver étant un village de campagne, ses habitants ont toujours vécu grâce à la culture. Le recensement de 1881 indique que la plupart des hommes de High Laver travaillent dans l'agriculture dans les champs aux alentours du village[19]. En 1086, la paroisse comprend 577 hectares de terre arable, dont 15 hectares de prairie[20]. À cette époque, 200 cochons sont élevés dans le domaine boisé du village.

L'école de High Laver est fondée en 1866 ; elle pouvait alors accueillir 75 élèves. Une année, l'école a accueilli 132 élèves. Les enfants de High Laver étudient désormais à l'école de Magdalen Laver (en), un village situé à l'ouest de High Laver[21].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Texte original : « Laver, High, par., Essex, in NW. of co., 4 m. NW. of Ongar, 1891 ac., pop. 477; the churchyard contains the grave of John Locke (1632-1704), the philosopher »

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « An introduction to High Laver », sur British History Online, British History online (consulté le 22 avril 2015)
  2. (en) « High Laver », sur British-History (consulté le 14 février 2015)
  3. (en) « High Laver », sur British History Online, Victoria County History (consulté le 21 mars 2015)
  4. (en) John Bartholomew, Gazetteer of the British Isles, High Laver, Bartholomew, (lire en ligne)
  5. (en) « Information on population change in High Laver », sur British History Online, British History Online (consulté le 26 avril 2015)
  6. (en) « Neighbourhood Statistics », sur Office for National Statistics, Office for national statistics (consulté le 24 mars 2015)
  7. (en) « Neighbourhood Statistics, Amount of employed persons in High Laver according to 2011 census data », sur Office for National Statistics, Office for national statistics (consulté le 24 mars 2015)
  8. (en) « Neighbourhood Statistics: Information from the 2011 census data », sur Office for National Statistics, Office for National Statistics (consulté le 22 avril 2015)
  9. (en) « The Demographics of High Laver from 2011 Census data », sur Office for National Statistics, Office for National Statistics (consulté le 22 avril 2015)
  10. (en) « Occupation data classified into the 23 1881 'orders', plus SeA vision of Britain through Time », sur A vision of Britain, Vision Of Britain (consulté le 25 mars 2015)
  11. (en) « Information on All saints church », sur British History Online, British History Online (consulté le 26 avril 2015)
  12. (en) « High Laver All Saints Church, a history of the Church », sur The united benefits of the Lavers and Matching, The united benefits of the Lavers and Matching (consulté le 29 mars 2015)
  13. (en) « The Font in High Laver All Saints Church », sur British History Online, British history online (consulté le 26 avril 2015)
  14. (en) « Information on John Locke Tomb », sur British History Online, British History Online (consulté le 26 avril 2015)
  15. (en) « Details into the roof refurbishment work », sur British History Online, British History Online (consulté le 26 avril 2015)
  16. (en) « Junction seven of the M11 distance from High Lave », sur Google Maps, Google (consulté le 24 avril 2015)
  17. (en) « Bus timetables and routes for High Laver », sur Travel Search, Travel search (consulté le 24 avril 2015)
  18. (en) « The nearest train station to High Laver is Harlow Town », sur Google Maps, Google (consulté le 24 avril 2015)
  19. (en) « History of the agriculture of High Laver », sur British History Online, British History Online (consulté le 24 avril 2015)
  20. (en) « HIGH LAVER », sur British History Online, Victoria County History, (consulté le 21 mars 2015)
  21. (en) « Information on the School that was in High Laver », sur British History Online, British History Online (consulté le 24 avril 2015)