Hiʻiaka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hiʻiaka
(136108) Hauméa I
Image illustrative de l'article Hiʻiaka
Vue d'artiste de (136108) Hauméa et de ses satellites, Hiʻiaka (en bas à droite) et Namaka (en haut à gauche)
Type Satellite de transneptunien
Caractéristiques orbitales
(Époque 2452600.5)
Demi-grand axe 49 500 ± 400 km[1]
Excentricité 0,050 ± 0,003[1]
Période de révolution 49,12 ± 0,03 j[1]
Inclinaison 234,8 ± 0,3°[1]
Satellite de (136108) Hauméa
Caractéristiques physiques
Dimensions ~ 310 km[2]
Masse ~ 4×1019 kg
Caractéristiques de l'atmosphère
Pression atmosphérique Aucune
Découverte
Découvreur M. Brown, et. al.[1],[3],[4]
Date de la découverte 26 janvier 2005[1]
Désignation(s)
Désignation(s) provisoire(s) S/2005 (2003 EL61) 1

Hiʻiaka, officiellement désignée comme (136108) Hauméa I Hiʻiaka, est un satellite naturel de la planète naine (136108) Hauméa, découvert en janvier 2005. Jusqu'au , il était connu par sa désignation provisoire, S/2005 (136108) 1.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Hiʻiaka est un petit corps d'environ 310 km de diamètre.

Il orbite autour de (136108) Hauméa en un peu plus de 49 jours, sur une orbite quasi-circulaire à la distance de 49 500 km[1].

La masse totale du système est de 3,9 ± 0,1×1021 kg[1] ; le satellite comprendrait jusqu'à 1 % de cette masse, soit environ 4×1019 kg[réf. nécessaire].

Le spectre de la surface du satellite présente les caractéristiques de la glace d'eau[5]. Il fut vraisemblablement formé après l'impact de Haumea avec un autre corps, hypothèse étayée par l'existence d'une famille de petits objets partageant des éléments orbitaux de Hauméa[6],[7].

Découverte[modifier | modifier le code]

Hiʻiaka fut découvert à la suite de plusieurs observations réalisées entre le 26 et le 30 janvier 2005 par l'équipe de Mike Brown à l'aide du télescope à optique adaptative de l'observatoire Keck[1].

Nom[modifier | modifier le code]

Le corps fut initialement désigné par S/2005 (2003 EL61) 1. Il prit sa dénomination actuelle (136108) Hauméa I Hiʻiaka, ou en forme courte simplement Hiʻiaka ou Hauméa I, lorsque Hauméa reçut son appellation définitive.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h et i (en) Brown, M. E.; Bouchez, A. H.; Rabinowitz, D.; Sari, R.; Trujillo, C. A.; van Dam, M.; Campbell, R.; Chin, J.; Hartman, S.; Johansson, E.; Lafon, R.; Le Mignant, D.; Stomski, P.; Summers, D.; Wizinowich, P., « Keck Observatory Laser Guide Star Adaptive Optics Discovery and Characterization of a Satellite to the Large Kuiper Belt Object 2003 EL61 », The Astrophysical Journal, vol. 632, no 1,‎ , p. L45-L48 (DOI 10.1086/497641, résumé)
  2. (en) « List of Known Trans-Neptunian Objects », Johnston's Archive, (consulté le 15 novembre 2007)
  3. (en) Brown, M. E.; Bouchez, A. H.; Rabinowitz, D.; Sari, R.; Trujillo, C. A.; van Dam, M.; Campbell, R.; Chin, J.; Hartman, S.; Johansson, E.; Lafon, R.; Le Mignant, D.; Stomski, P.; Summers, D.; Wizinowich, P., « Keck Laser Guide Star Adaptive Optics Discovery and Characterization of a Large Kuiper Belt Object Satellite », American Astronomical Society, DPS meeting #37, #56.02; Bulletin of the American Astronomical Society, vol. 37,‎ , p. 744 (résumé)
  4. « IAUC 8577: 2003 EL_61, 2003 UB_313,, 2005 FY_9; C/2005 N6 », Union astronomique internationale, (consulté le 15 novembre 2007)
  5. (en) Water Ice on the Satellite of Kuiper Belt Object 2003 EL61, « Barkume, K. M.; Brown, M. E.; Schaller, E. L. », The Astrophysical Journal, vol. 640, no 1,‎ , p. L87-L89 (DOI 10.1086/503159, résumé)
  6. (en) Discovery of a Collisional Family in the Kuiper Belt, « Barkume, Kristina; Brown, M. E.; Schaller, E. L. », American Astronomical Society, DPS meeting #38, #44.06; Bulletin of the American Astronomical Society, vol. 38,‎ , p. 565 (résumé)
  7. (en) Brown, Michael E.; Barkume, Kristina M.; Ragozzine, Darin; Schaller, Emily L., « A collisional family of icy objects in the Kuiper belt », Nature], vol. 446, no 7133,‎ , p. 294-296 (DOI 10.1038/nature05619, résumé)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]