Heinrich Escher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Heinrich Escher
Heinrich Escher.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 83 ans)
ZurichVoir et modifier les données sur Wikidata
Lieu de travail
Activités
Famille
Escher vom Glas (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Elisabeth Escher (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Heinrich Escher, né le à Zurich et mort dans la même ville le [1], est une personnalité politique et diplomatique suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir commencé sa carrière dans la fabrique de textile de son père, il commence sa carrière politique en 1652 ; il devient membre du Petit Conseil de Zurich de 1676 à 1678, date à laquelle il devient bourgmestre de la ville. Il est considéré comme certains[2] comme l'inventeur du chocolat suisse qu'il aurait découvert à Bruxelles et aurait rapporté dans sa ville en 1697 sous forme liquide[3] et qu'il aurait offert lors de réceptions, jusqu'à l'interdiction, en 1722, de cette substance jugée « indigne de ses citoyens vertueux en raison de ses supposées vertus aphrodisiaques »[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Martin Lassner, « Escher, Heinrich (vom Glas) » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne, version du .
  2. « Dictée du Balfroid », sur club.doctissimo.fr (consulté le 19 avril 2010)
  3. « history », sur chocolat.ch (consulté le 19 avril 2010)
  4. « Le chocolat arrive en Suisse », sur swissworld.org (consulté le 19 avril 2010)