Havok (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Havok
Description de l'image Havok 2013.jpg.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Thrash metal, speed metal[1]
Années actives Depuis 2004
Labels Candlelight, Century Media
Site officiel havokband.com/
Composition du groupe
Membres David Sanchez
Pete Webber
Reece Scruggs
Brandon Bruce

Havok est un groupe de thrash metal américain originaire de Denver au Colorado. Le groupe, formé en 2004, est actuellement composé de David Sanchez (chant et guitare rythmique), Pete Webber (batterie), Reece Scruggs (guitare) et Nick Schendzielos (basse)[2]. À ce jour, Havok a publié quatre albums studio: Burn (2009), Time Is Up (2011), Unnatural Selection (2013) et Conformicide (2017).

Biographie[modifier | modifier le code]

David Sanchez et son camarade de classe, le batteur Haakon Sjoegren se sont rassemblés pour jouer du Metallica et d'autres musiques[3]. Le duo s'est mis à chercher un guitariste en déployant des affiches dans la ville de Denver. Le guitariste Shawn Chavez a rejoint le groupe[3]. Finalement, ils complètent leur première formation avec Marcus Corich à la basse. En 2004, Havok enregistre leur premier démo Thrash Can. En 2005, ils ont auto-produit un autre EP intitulé Murder by Metal. En 2007, Tyler Cantrell assume le rôle de bassiste et Rich Tice à la batterie. Le , avec cette nouvelle formation en place, Havok sort son premier EP auto-produit Pwn 'Em All. Le frère de Tyler, Justin Cantrell, également bassiste, l’a remplacé pour plusieurs tournées.

Membres[modifier | modifier le code]

Actuels[modifier | modifier le code]

  • David Sanchez : Voix, guitare
  • Pete Webber : Batterie
  • Reece Scruggs : Guitare, chœur
  • Brandon Bruce
Basse, chœur

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

EPs[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Kelley Simms, « Havok - 'Time Is Up' », sur About.com, The New York Times Company (consulté le 19 juin 2013)
  2. « Havok - Encyclopaedia Metallum: The Metal Archives », sur www.metal-archives.com (consulté le 14 août 2019)
  3. a et b Dave Herrera, « The young men of Havok prove their metal », sur Westword,