Harold G. White

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sonny White.

Harold G. White, ou simplement Sonny White, est un physicien et ingénieur en mécanique et aérospatial américain. Il travaille au Centre spatial Lyndon B. Johnson sur des projets de propulsion, dont celle basée sur la métrique d'Alcubierre.

Il a obtenu la NASA Exceptional Achievement Medal (en) pour son travail sur le bras robotique lié au système de protection thermique des navettes spatiales américaines (en)[1]. Il a également été récompensé du Silver Snoopy Award (en) pour son travail lors des problèmes critiques du bras robotique de la mission STS-121[2].

Formation[modifier | modifier le code]

White obtient un baccalauréat en génie mécanique de l'université d'Alabama du Sud (en) et, en 1999, une maîtrise dans le même domaine de l'université d'État de Wichita[3]. En 2008, il obtient son PhD de l'université Rice[4],[2].

Travaux[modifier | modifier le code]

En 2011, White publie Warp Field Mechanics 101 mettant à jour l'idée de propulsion supraluminique tirée de la métrique du physicien Miguel Alcubierre et proposant d'étudier la faisabilité du projet. D'abord écartée en raison de la quantité d'énergie trop grande qu'elle demanderait, White a calculé que si la forme de la « bulle de distorsion » prenait la forme d'un tore, l'efficacité énergétique serait beaucoup plus grande et l'idée pourrait être réalisable[5],[6],[7].

Afin d'effectuer des expériences sur la distorsion (en), White et son équipe ont créé l'interféromètre White-Juday (en)[6]. Selon l'équipe, cet interféromètre de Michelson modifié pourra détecter des distorsions de l'espace-temps[8].

L'équipe de White explore également d'autres idées pouvant mener à une percée en technologies spatiales[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Harold G. White (NASA) » (voir la liste des auteurs).

  1. (en) « Agency Honor awards »
  2. a et b (en) Icarus Interstellar, « Dr. Harold 'Sonny' White », Project Icarus
  3. (en)Fiche sur le site de l'université de Wichita
  4. (en)Graduate Study Recent Theses - site web du département de physique et d'astronomie de l'université Rice.
  5. (en) Ed. Oswald, « NASA working on faster-than-light space travel, says warp drives are ‘plausible’ », ExtremeTech
  6. a et b Harold White, « Warp Field Mechanics 101 », NASA
  7. (en) « A Discussion of Space-Time Metric Engineering », Digital Library for Physics and Astronomy de l'université Harvard,‎ 2003 (lire en ligne)
  8. (en) George Dvorsky, « How NASA might build its very first warp drive », io9
  9. (en) « Eagleworks Laboratories: Advanced Propulsion Physics Research », NASA,‎ 2 décembre 2011

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en)Fiche sur le site de l'université de Wichita