High Speed Packet Access

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis HSPA)
Aller à : navigation, rechercher
Symbole HSPA affiché dans la barre de notification d'un smartphone Android.

High Speed Packet Access (HSPA), aussi appelé 3G+ dans sa dénomination commerciale, est la combinaison de deux protocoles utilisés en téléphonie mobile pour améliorer les performances obtenues avec la 3G UMTS : le High Speed Downlink Packet Access (HSDPA) et le High-Speed Uplink Packet Access (HSUPA).

Débit maximum théorique[modifier | modifier le code]

Ils permettent d'atteindre des débits théoriques maximum de 14,4 Mbit/s en descente et 5,8 Mbit/s en montée selon la mise en service de ces deux normes par les opérateurs et la compatibilité du terminal utilisé.

En France[modifier | modifier le code]

  • SFR proposait fin 2010 des débits 3G+ en aval jusqu'à 7,2 Mbit/s sur l'ensemble de son réseau mobile et 14,4 Mbit/s dans 76 % de son réseau[1]. Son réseau a ensuite évolué en 2012 (comme ceux de ses concurrents) vers la technologie HSPA+.
  • Orange proposait fin 2010 des débits 3G+ en descente jusqu'à 7,2 Mbit/s sur l'ensemble de son réseau et expérimentait le débit 14,4 Mbit/s dans 12 grandes villes françaises[2]. En 2012, Orange annonce que 50 % de la population de France métropolitaine est couverte par le réseau 3G+ avec la technologie HSPA+ (H+), permettant d'accéder à des débits de 42 Mbit/s ; l'opérateur prévoyait d'étendre cette couverture à 60 % de la population en fin d'année 2012[3].
  • Bouygues Telecom proposait en 2010 des débits descendants 3G+ à 3,6 Mbit/s, puis jusqu'à 7,2 Mbit/s, puis la technologie HSPA+.
  • Free mobile est supposé proposer des débits équivalents à ceux d'Orange en effet une bonne partie de son réseau est basé sur de l’itinérance sur le réseau Orange.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 92 % de la population couverte en 3G+ à fin 2010, sur le site sfr.com du 5 avril 2011.
  2. Selon un communiqué de Orange, voir archive, sur le site orange.com, janvier 2010.
  3. Selon données du site commercial mobile.orange.fr, lien consulté le 16 novembre 2012.

Articles connexes[modifier | modifier le code]