Girolle (ustensile)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Girolle (homonymie).
Une girolle.
Utilisation d'une girolle sur une Tête de Moine.

La girolle (ou girole selon les rectifications orthographiques du français en 1990[1]) est le nom communément attribué pour nommer un ustensile de cuisine particulier, utilisé pour racler le fromage suisse Tête de Moine, appellation protégée par AOC depuis 2001.

Le fromage[modifier | modifier le code]

La Tête de Moine est un fromage au lait cru produit à l'abbaye de Bellelay dans la commune de Saicourt. La commune est située dans le canton de Berne, plus précisément dans le district de Moutier. Exportée à travers le monde, la Tête de Moine est une carte de visite de la tradition fromagère du Jura bernois en Suisse.

Invention[modifier | modifier le code]

La girolle fut inventée en 1982[2], à Lajoux, par le Jurassien Nicolas Crevoisier. L'ustensile permet de faire des « pétales de Tête de Moine » (ou « rosettes ») en faisant tourner un racloir sur un axe planté dans le centre du fromage. Cet appareil donna une impulsion supplémentaire à la consommation de ce fromage, et permit à l'entreprise Metafil[3], productrice, de traverser les années de crise sans licenciement.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rapport de 1990 sur les rectifications orthographiques, III. Graphies particulières fixées ou modifiées, point 12.
  2. « Historique de la girolle », www.girolle.ch (consulté le 25 avril 2019).
  3. « Metafil, liens », www.metafil-lagirolle.ch (consulté le 25 avril 2019).

Annexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :