Giovanni Antonio da Varese

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Peinture murale de la Salle de la mappemonde à Caprarola

Giovanni Antonio da Varese, dit le Venosino (c'est-à-dire l'artiste de Venosa[1]), est un peintre italien du XVIe siècle. Il est essentiellement connu pour les mappemondes qu'il a peintes, d'abord en 1574 dans la Salle de la mappemonde de la Villa Farnese de Caprarola, puis, à la demande du pape Grégoire XIII, au Vatican, dans la Terza Loggia[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Venouse ou Venose en français.
  2. Concetta Cavallini, L'italianisme de Michel de Montaigne, Fasano, Schena ; Paris, Presses de l'université de Paris-Sorbonne, 2003, p. 189.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Roberto Almagià, « Le pitture murali della Galleria delle Carte geografiche », Monumenta Cartographica Vaticana, t. III, Cité du Vatican, 1952.
  • Roberto Almagià, « Sugli autori delle pitture geographiche del Palazzo Farnese di Caprarola », Rendiconti Accademia Lincei, ser. 8, vol. XI, nos 5–6, 1956, p. 129-133.
  • Christian Jacob et Edward H. Dahl, The sovereign map : theoretical approaches in cartography throughout history, University of Chicago Press, 2006, 417 p. — En particulier à partir de la p. 90.
  • G. Kish, « The mural atlas of Caprarola », Imago Mundi, 1953, p. 51-56.

Liens externes[modifier | modifier le code]