Garantie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La garantie constitue une obligation contractuelle ou légale qui engage un fournisseur — le garant — envers un acquéreur lors de la vente d'un bien ou lors de la fourniture d'un service.

Définition[modifier | modifier le code]

Lorsqu'un bien ou un service livré n'est pas conforme ou qu'il tombe en panne, l'acquéreur peut alors, pendant une période maximale (la durée de couverture) faire jouer la procédure de garantie auprès du fournisseur qui procédera, soit :

  • à la réparation du produit ou du service défectueux
  • au remplacement total ou partiel du produit
  • au remboursement

Les conditions de garantie d'un fournisseur sont la plupart du temps définies formellement dans un document distribué avec le produit (manuel utilisateur) ou bien directement dans les conditions générales de vente, document qui devient alors les conditions générales de vente et de garantie.

Une garantie légale minimale est imposée pour certains services fournis ou certains biens vendus dans de nombreux pays. En France, est par exemple couvert par la garantie légale tout vice caché suivant les conditions définies par le code de la consommation. L'Union européenne possède une législation en ce sens[1].

Pour le sociologue Razmig Keucheyan, l’impératif environnemental implique de ralentir la consommation frénétique des biens. Il recommande ainsi d'étendre à dix ans la durée de garantie des objets : « un simple constat justifie cette proposition : 80 % des marchandises tombées en panne pendant la garantie sont rapportées au vendeur ou au constructeur pour réparation. (...) Or, sitôt la période de garantie terminée, le taux de réparation chute de plus de moitié — à moins de 40 % pour les appareils électriques et électroniques, par exemple. (..;) Il est donc possible de prolonger la vie des objets en changeant le droit : plus on étend la durée de la garantie, plus on répare les marchandises, et plus on accroît leur longévité. Le rythme de leur renouvellement, de l’exploitation des ressources naturelles et des flux d’énergie qu’implique leur fabrication s’en trouve par là même ralenti[2]. »

En France[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'Europe est à vous
  2. Razmig Keucheyan, « De la pacotille aux choses qui durent », sur Le Monde diplomatique, (consulté le 20 octobre 2019)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]