Gant de kessa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gant de kessa

Gant de kessa est l'appellation donnée à une sorte de gant de toilette rugueux très utilisé en Orient. À l'origine il était confectionné en poils de chèvre[1], mais il n'est trouvable maintenant qu'en matière synthétique. Le gant de kessa est utilisé dans les hammams pour le gommage mécanique au savon noir[2]. Les personnes se font généralement faire ce soin par un kassal. Le mot kassal vient de la langue arabe qui signifie littéralement, détendeur ou celui qui permet de se détendre. En effet celui-ci propose un genre d'étirement parfois violent pour les personnes qui n'en ont pas l'habitude et seulement après cela il frotte la peau avec le gant de kessa et le savon noir.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le mot « kessa » est originaire du mot arabe kiss qui signifie petit sac[réf. souhaitée]. Kiss en arabe signifie aussi porte monnaie mais le terme a vieilli et a laissé place à d'autres appellations. Le hammam est le lieu par excellence dans lequel le kessa est le plus utilisé. Kassal et kessa n'ont pas d'origine commune dans la langue arabe malgré leurs ressemblances[réf. souhaitée].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Astuce orientale : gant de kessa et savon noir », sur Belle Belle Belle (consulté le 6 février 2012)
  2. « Gant de kessa », sur Orientale.fr (consulté le 6 février 2012)