Gamma 60

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Créé en 1958 par la Compagnie des Machines Bull (France), le Gamma 60 était le premier ordinateur multitâches, et un des premiers à embarquer plusieurs processeurs (voir multiprocesseur). Il comportait aussi plusieurs unités d'entrée et de sortie : tambours magnétiques, bandes magnétiques, lecteurs de cartes, perforateurs de cartes, imprimantes, lecteurs de bande papier, perforateurs de bande papier, et un terminal.

Au total, 20 unités furent produites.

Aspects logiciels[modifier | modifier le code]

La conception révolutionnaire des traitements de l'information multitâches ne permettait pas de développer facilement des compilateurs sachant tirer parti de cette architecture. Le langage machine était donc le seul réel outil de développement[1].

Il fallait donc adapter le logiciel aux besoins du client, à son utilisation. Ainsi, Bull envoyait des ingénieurs chez le client pour l'aider à programmer sa machine. À cette époque, on ne connaissait pas encore les langages de programmation évolués (génération 3), de sorte que le temps de programmation pouvait sembler important par rapport aux machines traditionnelles.

Un interpréteur Algol 60 avait cependant été développé pour les applications scientifiques.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • J. Bourboulon, L'aventure Gamma 60, Hermès-Lavoisier, 19/10/2005

Références[modifier | modifier le code]

  1. Voir le rapport Le Gamma 60 logiciel par André Maitre FEB (1996) sur le site de la Fédération des Equipes Bull