Gambe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Gambe est un jeu d'orgue, à bouche, de la famille des jeux de fond.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Gambe est un nom féminin français emprunté à l'italien gamba au XVIIe siècle, lui-même issu du bas latin. Il s'agit d'une ellipse faisant référence à la viole de gambe, en italien viola da gamba.

Description[modifier | modifier le code]

La Gambe est un jeu dont le tuyau à bouche, ouvert, est de taille étroite, sa sonorité rappelant plus ou moins celle d'un instrument à cordes frottées comme la viole de gambe ou le violoncelle. Le timbre de la Gambe est pauvre en fondamentale et riche en harmoniques élevés. Il est typique de l’orgue romantique et l’orgue symphonique.

Dans l’orgue français, la Gambe sert traditionnellement d’appui à la Voix céleste, laquelle est constituée de deux rangs de gambes dont l’accord est décalé d’un coma supérieur, ce qui engendre une douce ondulation.

Dans l'orgue symphonique tel que l'a conçu Aristide Cavaillé-Coll, on trouve souvent deux Gambes :

  • L'une placée au Grand Orgue vient constituer le fond d'orgue romantique : Principal, Bourdon, Flûte harmonique et Gambe.
  • L'autre placée généralement au Récit expressif est harmonisée de manière plus douce et sert surtout de base à la Voix céleste.

Dénominations[modifier | modifier le code]

  • Français : Gambe, Viole de gambe, Viole
  • Italien, Latin : Gamba, Viola da Gamba, Viola di Gamba
  • Anglais : Viol di gamba, String gamba, String
  • Allemand : Kniegeige

Jeux dérivés de la Gambe[modifier | modifier le code]

  • Violoncelle : Gambe de 16 pieds
  • Violette, Gambette : Gambe de 4 pieds
  • Contre-Gambe, Contrebasse[1], Contre-Violoncelle, Violon de basse : Gambe de 16 ou 32 pieds

Occurrences[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. On notera toutefois que la Contrebasse peut aussi désigner un principal ou une flûte de pédale.