Francis Llewellyn Griffith

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un égyptologue
Cet article est une ébauche concernant un égyptologue.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Francis Llewellyn Griffith
Égyptologue
Pays de naissance Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Naissance
Brighton
Décès
Nationalité anglaise
Parents John Griffith

Francis Llewellyn Griffith (né le à Brighton - mort en 1934) est un égyptologue anglais. Son père, le révérend John Griffith, était le principal du Brighton College.

Griffith ayant reçu une bourse du Queens College il va à l'université d'Oxford en 1879. Son enthousiasme pour l'égyptologie déjà apparente, en l'absence d'un service d'égyptologie, il enseigne lui-même l'Égypte antique[1]. Après la création d'un poste en égyptologie, Griffith a été nommé maître de conférences en 1901. Il a été professeur d'égyptologie à l'université à partir de 1924 jusqu'en 1932. Il meurt deux ans plus tard, en 1934.

Il a participé aux fouilles de Naucratis et Tanis avec Petrie et Naville entre 1884 et 1888.

Son nom a été donné à une institution, le Griffith Institute, fondée en 1939 dans le musée Ashmolean de l'université d'Oxford pour la promotion de l'égyptologie en tant que discipline[2].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Hieratic Papyri from Kahun and Gurob, deux volumes, 1897-1898
  • Stories of the High Priests of Memphis, 1900
  • Demotic Magical Papyrus of London and Leyden, 3 volumes, 1904-1909

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press 204, p. 959
  2. The Ashmolean 16, 1989, 5-7.