Francis Llewellyn Griffith

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Francis Llewellyn Griffith
Égyptologue
Pays de naissance Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Naissance 27 mai 1862
Brighton
Décès 1934
Nationalité anglaise
Parents John Griffith

Francis Llewellyn Griffith (né le 27 mai 1862 à Brighton - mort en 1934) est un égyptologue anglais. Son père, le révérend John Griffith, était le principal du Brighton College.

Griffith ayant reçu une bourse du Queens College il va à l'université d'Oxford en 1879. Son enthousiasme pour l'égyptologie déjà apparente, en l'absence d'un service d'égyptologie, il enseigne lui-même l'Égypte antique[1]. Après la création d'un poste en égyptologie, Griffith a été nommé maître de conférences en 1901. Il a été professeur d'égyptologie à l'université à partir de 1924 jusqu'en 1932. Il meurt deux ans plus tard, en 1934.

Il a participé aux fouilles de Naucratis et Tanis avec Petrie et Naville entre 1884 et 1888.

Son nom a été donné à une institution, le Griffith Institute, fondée en 1939 dans le musée Ashmolean de l'université d'Oxford pour la promotion de l'égyptologie en tant que discipline[2].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Hieratic Papyri from Kahun and Gurob, deux volumes, 1897-1898
  • Stories of the High Priests of Memphis, 1900
  • Demotic Magical Papyrus of London and Leyden, 3 volumes, 1904-1909

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press 204, p. 959
  2. The Ashmolean 16, 1989, 5-7.