Francis Lee (réalisateur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Francis Lee (homonymie) et Lee.
Francis Lee
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Soyland (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités

Francis Lee, né en 1969 à Soyland dans le Yorskhire occidental, est un réalisateur, acteur et scénariste anglais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Francis Lee naît à Soyland dans le Yorkshire, près de Calderdale[1], dans une famille d'agriculteurs. Après ses études secondaires à la Ryburn Valley High School de Sowerby Bridge et au Wakefield District College, il poursuit ses études au Rose Brudford College, où il se spécialise dans le théâtre. Il fait ses débuts d'acteur à la télévision dans la série Peak Pratice en 1994. En 1999, il joue dans Topsy-Turvy, obtenant son premier rôle au cinéma. Son premier court-métrage The Farmer’s Wife[1] obtient au festival international du film de Leeds de 2012 le prix Best Yorkshire Film.

Ensuite, Francis Lee réalise plusieurs courts-métrages, puis le film sorti en 2017 Seule la terre qui le fait connaître du grand public. Il est également l'auteur du scénario du film qui est présenté au festival du film de Sundance 2017[2], et obtient le prix de réalisation au World Cinema. Il est également présenté à la section Panorama de la Berlinale de 2017[3]. En France, Seule la terre remporte le Hitchcock d'or au Festival du film britannique de Dinard 2017[4]. Ce film a été tourné dans les environs de Keighley dans le West Yorkshire, où Francis Lee a passé sa jeunesse dans la ferme familiale[5],[6]. Centré sur l'évolution d'un jeune paysan taiseux, souvent brutal et malheureux, quasiment prisonnier d'une famille sans mansuétude, il semble ré-écrire, dans des paysages sombres et magnifiques, un Brokeback Mountain (Ang Lee, 2006) contemporain ou un Tom à la ferme (Xavier Dolan, 2013) à l'issue positive. Dans ce film aux accents naturalistes, les bienfaits de la relation qui se noue difficilement et progressivement entre le jeune Anglais dans l'impasse et le migrant roumain expérimenté et prévenant prennent une dimension symbolique et engagée dans le contexte d'un Royaume-Uni comme refermé sur lui-même par le Brexit.[réf. nécessaire]

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

  • 1999 : Topsy-Turvy
  • 2012 : The Farmer’s Wife (court-métrage)
  • 2017 : Seule la terre (titre original : God’s Own Country), réalisation et scénario.
  • 2019 : Ammonite, réalisation et scénario.

Récompenses[modifier | modifier le code]

British Independent Film Award
  • 2017 : Nommé pour Seule la terre (God’s Own Country)
  • 2017 : Nommé pour le meilleur scénario Seule la terre
  • 2017 : Nommé pour le meilleur début de réalisateur Seule la terre

Edinburgh International Film Festival

  • 2017 : Nommé meilleur film britannique de l'année avec le Michael Powell Award (Seule la terre[7]).
Festival international du film de Saint-Jean-de-Luz
  • 2018 : Prix de la mise en scène pour Seule la terre
Leeds International Film Festival
  • 2012 : Meilleur film du Yorkshire (The Farmer’s Wife)
San Francisco International Film Festival
  • 2017 : Nominé au Golden Gate Award New Directors Prize – Narrative films (Seule la terre)[8]
Sundance Film Festival
  • 2017 : Prix de la meilleure réalisation au World Cinema Dramatic Special Jury Award (Seule la terre)
  • 2017 : Prix du Directing Award au World Cinema (Seule la terre)[9]
Teddy Award
  • 2017 : Nominé comme meilleur film (Seule la terre)
  • 2017 : Prix de l'interprétation masculine (Seule la terre)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Soyland-born director’s film fesitval screening In: halifaxcourier.co.uk, 9. November 2012.
  2. (en) 2017 Sundance Film Festival Printable Film Guide, in: sundance.org. (PDF; 17,8 MB)
  3. (de) God’s Own Country, in: berlinale.de
  4. Marie-Noëlle Tranchant Julia Beyer, « Festival du film britannique. Hitchcock d’or pour "Seule la terre" », sur Le Télégramme, (consulté le 10 novembre 2017).
  5. (en) Fionnuala Halligan: ‘God’s Own Country’: Sundance Review, in: screendaily.com
  6. (en) Alistair Shand: Film shot in Keighley and Haworth wins coveted award, in: thetelegraphandargus.co.uk, 3 février 2017.
  7. (en) Gavin Docherty: Edinburgh film festival winners named, in: express.co.uk, 30 juin 2017.
  8. (en) Festival Competition, in: sffilm.org.
  9. (en) Dominic Patten et Patrick Hipes: Sundance Film Festival Awards: ‘I Don’t Feel At Home In This World Anymore’ & ‘Dina’ Take Grand Jury Prizes, [deadline.com], 28 janvier 2017.

Lien externe[modifier | modifier le code]