François Houtart-Cossée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
François Houtart-Cossée
Fonction
Sénateur
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
HainautVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Parentèle
Léon Houtart (cousin germain)Voir et modifier les données sur Wikidata

François Emmanuel Henri Houtart, aussi appelé Houtart-Cossée, (Jumet, - Aiseau, ) fut un industriel et sénateur belge.

Parcours[modifier | modifier le code]

François Houtart est le fils de Emmanuel Houtart (1764-1835), industriel verrier, et de Marie-Antoinette Monseu (1774-1860). Il est marié avec Fulvie Cossée (1808-1887).

Il fut lui-même actif dans l'industrie verrière :

De 1848 à 1860, il est conseilleur provincial hennuyer et, de 1841 à 1844, conseiller communal et échevin d'Haine-Saint-Pierre.

En 1863, il est choisi comme sénateur catholique pour l'arrondissement de Charleroi, mandat qu'il exerce jusqu'en 1874.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • E. MATTHIEU, "Biographie du Hainaut", Enghien, 1902-1905.
  • R. CHAMBON, François Houtart, in: Biographie nationale de Belgique, T. XXXIII, 1965.
  • Julienne LAUREYSSENS, Industriële naamloze vennootschappen in België, 1819-1857, Leuven-Parijs, 1975.
  • Oscar COOMANS DE BRACHÈNE, État présent de la noblesse belge, Annuaire 1991, Brussel, 1991.
  • Jean-Luc DE PAEPE & Christiane RAINDORF-GERARD, Le Parlement belge, 1831-1894, Brussel, 1996.

Liens externes[modifier | modifier le code]