Fraction irréductible

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les mathématiques
Cet article est une ébauche concernant les mathématiques.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Irréductible.

Une fraction irréductible est, en mathématiques, une fraction où le numérateur a est un entier et le dénominateur b un entier strictement positif, de telle façon qu'il n'existe pas d'autre fraction représentant le même nombre avec c plus petit que a en valeur absolue, c et d étant également deux entiers.

Si une fraction n'est pas irréductible, alors elle peut être réduite, c'est-à-dire que n et d peuvent être divisés par un même nombre, le plus grand possible. Ce nombre est appelé le plus grand commun diviseur du numérateur n et du dénominateur d. Il peut être trouvé en utilisant l'algorithme d'Euclide. D'après le lemme de Gauss, cette forme réduite est unique.

Exemples[modifier | modifier le code]

La fraction peut être réduite en et n'est donc pas irréductible, mais les fractions , et sont irréductibles.

La fraction n'est pas irréductible parce que le numérateur et le dénominateur sont tous les deux divisibles par 2, 5 et 10. Pour mettre cette fraction sous forme irréductible, on divise le numérateur et le dénominateur par leur plus grand commun diviseur, qui est 10. On obtient ainsi :

Théorème[modifier | modifier le code]

Soient a un entier et b un entier naturel non nul. Alors est irréductible si et seulement si, a et b sont premiers entre eux.