Extravaganza (musique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Affiche montrant les chorus girls d'une extravaganza de 1900.

Une extravaganza est une œuvre littéraire ou musicale (souvent comédie musicale) caractérisée par la liberté de style et de structure contenant habituellement des éléments de burlesque victorien (en), de pantomime, de music-hall et de parodie. Elle utilise aussi parfois des éléments de cabaret, de cirque, de revue, de variété, de vaudeville et de mime[1]. Extravaganza peut d'une façon plus large faire référence à une production théâtrale élaborée, spectaculaire et coûteuse[2].

Le terme est largement utilisé pour décrire un type de drame britannique du XIXe siècle rendu populaire par James Planché. Planché le définit comme « Le traitement fantaisiste d'un sujet poétique »[3].

Le mot est la reprise de l’italien stravaganza qui signifie « extravagance ».

Durant les années 90 la communauté LGBTQ s’est notamment attribué le mot par le biais de la musique eurodance Let me be a Drag Queen du groupe Sister Queen. En effet le mot extravaganza est pour ces derniers une manière de revendiquer leur droit à la différence dans une société qui ne les tolère pas toujours.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Encyclopædia Britannica online », Britannica.com (consulté le 24 mars 2016)
  2. Ewen, David, Panorama of American Popular Music, Prentice Hall,
  3. Planché. The recollections and reflections of J.R. Planché (Somerset herald): a professional biography (1872), vol. II, p. 43