Étienne Casimir Oulif

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Etienne Casimir Oulif)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Étienne Casimir Oulif
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Eugène Casimir Volmerange-Oulif (Metz, 4 mars 1804 - Metz, 1861) est un photographe et un inventeur français du XIXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils naturel d’un marchand d’étoffes et de Catherine Volmerange, Eugène Casimir naît à Metz en Lorraine, le 4 mars 1804[1]. Il reprend tout d’abord l’activité de son père, avant de s’intéresser à un art balbutiant, la photographie. Installé 9 rue des Jardins, il réalise ses premiers daguerréotypes à partir 1839[2]. Dans les années 1840, Eugène Casimir Volmerange-Oulif réalise de nombreux portraits de ses contemporains. En 1850, il réalise ses premiers portait en couleur, signant ses œuvres "Casimir Volmerange-Oulif"[1].

Eugène Casimir Oulif décéda à Metz, en mars 1861. Son fils, Ernest Oulif, reprendra plus tard sa succession[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Parmi ses innovations, on lui doit un appareil permettant de renverser la plaque du daguerréotype et un autre permettant de réaliser des portraits par galvanoplastie. Il a laissé de nombreuses vues de Metz.

Collections[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Le premier photographe de Metz [1].
  2. Procédé découvert en 1835, présenté à l’Académie française des sciences le 9 janvier 1839

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :