Erik Frey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Erik Frey
Naissance
Vienne
Nationalité Drapeau de l'Autriche Autriche
Décès (à 80 ans)
Vienne
Profession Acteur, metteur en scène
Films notables C'est arrivé le 20 juillet
Louis II de Bavière
Le Dernier amour du prince Rodolphe (de)

Erik Viktor Laurenz Emil Frey (né le à Vienne, mort le dans la même ville) est un acteur autrichien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Frey étudie après sa maturité la germanistique et prend des cours de théâtre privés auprès d'Albert Heine (de). Il fait ses débuts sur les planches en 1927 et a des engagements avec le Volkstheater de Vienne, à Brême, Hambourg (Deutsches Schauspielhaus et Thalia Theater), au Deutschen Theater de Prague et au Staatstheater de Berlin.

De 1935 à sa mort, il appartient à l'ensemble du Theater in der Josefstadt. En 1948 et à partir de 1962, il fait de la mise en scène. Il participe à plusieurs reprises au Festival de Salzbourg. Il joue une grande variété de rôles, du jeune amant au héros tragique, surtout des personnalités de haut rang.

Il a les mêmes rôles dans sa carrière au cinéma qui commence en 1936. Il incarnce souvent des caractères négatifs comme des supérieurs antipathiques ou des rivaux froids calculateurs des héros. Il apparaît fréquemment comme un officier de haut rang tel que le général Friedrich Olbricht dans C'est arrivé le 20 juillet, ou bien il est l'empereur François-Joseph dans Louis II de Bavière et Le Dernier amour du prince Rodolphe (de).

Avant l'Anschluss, Erik Frey adhère au NSDAP, alors illégal en Autriche. Lors de son procès au cours de la dénazification, il affirme avoir rêvé d'un Grand Reich allemand, mais n'avait aucune idée des atrocités commises. De plus, lui et l'acteur Robert Horky font en 1933 et 1934 de la propagande auprès du personnel du Theater in der Josefstadt. Le 23 avril 1938, Rudolf Beer (de), grand directeur du théâtre viennois, se fait expulser de sa loge par Erik Frey et Robert Valberg (de). Peu après, des membres nazis s'en prennent à Beer dans la rue. Le , Beer se suicide au gaz dans son appartement.

Erik Frey s'est marié deux fois, avec les actrices Jane Tilden (de) puis Susi Witt.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Télévision
  • 1959: Der Verräter
  • 1961: Die Türen knallen
  • 1962: Donadieu
  • 1962: Professor Bernhardi
  • 1964: Eine Frau ohne Bedeutung
  • 1965: An der schönen blauen Donau
  • 1966: Samba
  • 1970: Rebell in der Soutane
  • 1971: Blaue Blüten
  • 1971: Kaiser Karls letzte Schlacht
  • 1971: Geliebtes Scheusal
  • 1974: Nichts als Erinnerung
  • 1981: Wie der Mond über Feuer und Blut (de)
  • 1981: Tarabas
  • 1986: Maria Stuart
  • 1988: Wiener Walzer

Notes et références[modifier | modifier le code]


Source de la traduction[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]