Electronic serial number

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un Electronic serial numbers (ESN) est un identifiant unique pour les téléphones mobiles. Il a été mis en vigueur par la Federal Communications Commission (FCC) au début des années 1980 aux États-Unis dans les premiers temps de l'AMPS. L'administration des ESN a été remise à la Telecommunications Industry Association en 1997, qui s'en occupe encore en 2012. Les ESN sont surtout utilisés dans les téléphones CDMA (et l'étaient dans les téléphones AMPS et TDMA), alors que les téléphones GSM utilisent des identifiants IMEI[1].

À leur création, les premiers 8 bits d'un ESN était un code assigné à un fabricant, ce qui laissait 24 bits au fabricant pour assigner un identifiant aux téléphones (il pouvait donc identifier 16 777 215 appareils uniques). Dans le but de permettre l'identification d'autres fabricants, le code du fabricant est passé de 8 bits à 14 bits (le nombre total passant ainsi de 256 à 16 384 fabricants), ce qui laissait 18 bits à chacun des fabricants pour identifier un appareil (262 144 appareils en tout). Le code du fabricant 0x80 est réservé et sert comme préfixe à 8 bits pour les pseudo-ESN (pESN). Les derniers 24 bits sont les bits les moins significatifs d'un hash SHA-1 du mobile equipment identifier (en) (MEID). Les pESN ne sont pas nécessairement uniques (c'est le MEID qui sert d'identifiant unique si l'appareil comprend un pESN).

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Electronic serial number » (voir la liste des auteurs).

Lien externe[modifier | modifier le code]