Effet Ferranti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’électricité
Cet article est une ébauche concernant l’électricité.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ferranti.

L’effet Ferranti désigne l'apparition d'une surtension lorsqu'une longue ligne électrique est alimentée à une extrémité et sans charge à l'autre extrémité. Il tire son nom de l'inventeur Sebastian Ziani de Ferranti.

Expression mathématique et ordre de grandeur[modifier | modifier le code]

En négligeant les pertes, cette surtension est donnée par :

Pour des longueurs courtes de ligne (quelques centaines de km à 50 Hz), on peut aussi approximer par :

Avec L l'inductance totale de la ligne, C sa capacité totale, Us et Ue les tensions à l'extrémité ouverte et à l'entrée de la ligne et la pulsation de la tension d'entrée, à savoir 2π fois la fréquence f.

Effet Ferranti sur une ligne à 380 kV à 50 Hz (avec L = 1,01 mH/km et C = 11,48 nF/km)
Longueur Surtension
100 km 0,6 %
200 km 2,3 %
300 km 5,4 %
400 km 9,9 %

Ce phénomène peut sembler paradoxal : les lignes électriques sont habituellement connues pour leur « chute de tension » lorsqu'elles sont parcourues par un courant — mais lorsqu'elles ne sont parcourues par aucun courant, le phénomène est inversé : l'extrémité ouverte de la ligne est à un potentiel plus élevé que celle connectée au réseau.

Réactance de compensation shunt 110 kV


Ce phénomène est potentiellement très destructeur pour les équipements des réseaux. On utilise des Réactances shunt pour s'en prémunir.

Cas de la ligne quart d'onde[modifier | modifier le code]

En reprenant l'expression non approximée ci-dessus, on s'aperçoit que Us/Ue peut prendre une valeur infinie si ou encore

Si on note L' l'inductance par kilomètre de la ligne, C' sa capacité par kilomètre de la ligne, et l sa longueur, on s'aperçoit que Us/Ue est infini si .

On peut montrer que est la vitesse de propagation de l'onde électrique sur une ligne et que cette vitesse est proche de la vitesse de la lumière c.

On peut aussi écrire que : correspond à la longueur d'onde de la propagation de l'onde électrique à la fréquence f. On obtient donc que l'effet Ferranti est infini si la longueur de la ligne est le quart de la longueur d'onde à la fréquence donnée, d'où l'expression de ligne quart d'onde.

Une application numérique en supposant que : 300 000 km/s nous montre qu'une ligne dont la longueur serait de 1 500 km aurait un effet Ferranti infini à 50 Hz. En pratique un tel phénomène est fortement atténué par les pertes. Il n'en reste pas moins qu'une ligne d'une telle longueur nécessite l'utilisation de réactances shunt pour limiter les surtensions à un niveau raisonnable, typiquement Us/Ue < 1,05.