Edgar Howard Sturtevant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Edgar Howard Sturtevant
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
BranfordVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Université de l'Indiana à Bloomington
Illinois College (en) (-)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Fratrie

Edgar Howard Sturtevant, né le à Jacksonville (Illinois) et mort le à Branford (Connecticut), est un linguiste américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie à l'Université de Chicago dont il obtient son doctorat en 1901 pour sa thèse sur les formes de cas latins. Il devient ensuite professeur assistant de philologie classique à l'Université de Columbia à New York avant de rejoindre la faculté de linguistique de l'Université de Yale en 1923.

Il est le père de l'hypothèse indo-hittite, qu’il formule en 1926 en s’appuyant sur le travail de pionnier par lequel il établit le caractère indo-européen du hittite et des langues anatoliennes apparentées, le hittite présentant plus de traits archaïques que les formes normalement reconstruites pour le proto-indo-européen.

On lui doit la première grammaire hittite acceptable d'un point de vue scientifique, avec une chrestomathie et un glossaire. Il a formulé la loi dite de Sturtevant (redoublement des consonnes représentant des occlusives non voisées proto-indo-européennes) et il a jeté les bases de la loi de Goetze-Wittmann (faisant de la spirantisation des consonnes occlusives palatales sourdes devant u l'origine principale de l'isoglosse centum-satem). L'édition révisée de 1951 de sa grammaire (co-écrite avec E. Adelaide Hahn) est encore utile aujourd'hui, bien qu’elle ait été dépassée par la grammaire de la langue hittite de Hoffner et Melchert publiée en 2008.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Edgar H. Sturtevant, (1931). Hittite glossary: words of known or conjectured meaning, with Sumerian ideograms and Accadian words common in Hittite texts. Language, Vol. 7, No. 2, pp. 3–82., Language Monograph No. 9.
  • Sturtevant, Edgar H., « The Development of the Stops in Hittite », Journal of the American Oriental Society, Vol. 52, No. 1, vol. 52, no 1,‎ , p. 1–12 (DOI 10.2307/593573, JSTOR 593573)
  • Sturtevant, Edgar H. A. (1933, 1951). Comparative Grammar of the Hittite Language. Rev. ed. New Haven: Yale University Press, 1951 (with E. Adelaide Hahn). First edition: 1933.
  • Edgar H. Sturtevant & George Bechtel (1935). A Hittite Chrestomathy. Baltimore: Linguistic Society of America.
  • Edgar H. Sturtevant, (1940). The pronunciation of Greek and Latin. 2d. ed. Philadelphia: Linguistic Society of America, 1940. Review at Whatmough, J., "The Pronunciation of Greek and Latin by Edgar H. Sturtevant", Classical Philology, Vol. 36, No. 4 (Oct., 1941), pp. 409–411.
  • Sturtevant, Edgar H., « Evidence for voicing in Hittite g », Language, Vol. 16, No. 2, vol. 16, no 2,‎ , p. 81–87 (DOI 10.2307/408942, JSTOR 408942)[1]
  • Edgar H. Sturtevant, (1942). Linguistic Change: An Introduction to the Historical Study of Language. New York: Stechert.
  • Edgar H. Sturtevant, (1942). The Indo-Hittite laryngeals. Baltimore: Linguistic Society of America.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]