Drust VI mac Donnel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Drust VI mac Donnel
Fonction
Roi des Pictes
-
Biographie
Décès
Père

Drust mac Donnel est le roi des Pictes de 663 à 672[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Drust ou Drest était le frère de Gartnait mac Donnel auquel il succéda[2] La Chronique picte attribue un règne de sept ans à Drust mac Donnel ou mac Domnall. Les annales irlandaises mentionnent à cette époque :

La suprématie de la Northumbrie sur les Pictes s’était accompagnée d’une mainmise de l’église des Angles acquise aux rites « romains » depuis l’assemblée de Whitby en 664 et menée par Wilfrid, l’ambitieux abbé de Ripon.

Depuis 670, le duc Beornheth exerçait pour le compte d’Ecgfrith (670-685), le nouveau roi de Northumbrie successeur d’Oswiu, une sorte de vice-royauté sur la région qui sera ensuite nommée le Lothian. En tout état de cause, Drust mac Domnall, comme son frère, était considéré par ses sujets comme une « marionnette » d’Oswy ; il fut d’ailleurs expulsé du royaume en 672 après avoir été vaincu lors d'une révolte générale des pictes peu après la mort d’Oswy [8]. En réaction contre cette agression de la Northumbrie, les Pictes se choisirent comme nouveau roi Bridei mac Bili.

La mort de Drust en exil est relevée par les annales irlandaises en 678[9].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) J.M.P. Calise Pictish Sourcebook, Documents of Medieval Legend and Dark Age History, Greenwood Press (Londres 2002) (ISBN 0313322953) p. 213
  2. (en) Marjorie Ogilvie Anderson, Kings and Kingship in Early Scotland, Edinburgh, 3e réédition par John Donald Birlinn Ltd, (ISBN 9781906566302), p. 169 Hypothetical genealogical table of pictish Kings.
  3. Annales d'Ulster: AU 664.3
  4. Il s'agit du Cenél nGartnait qui prétendait descendre du roi Áedan de Dalriada et avec lequel son successeur Brude mac Bili s'alliera pendant son règne selon James E. Fraser From Caledonia to Pictland. Scotland to 795 E.U.P (Edinburgh 2009) (ISBN 978-0-7486-1232-1) p. 203-208
  5. Annales d'Ulster AU 668.3
  6. Annales d'Ulster: AU 669.2
  7. Annales d'Ulster: AU 670.4
  8. Selon la Vita sancti Wilfrithi d'Étienne de Ripon cité par William Forbes Skene Celtic Scotland Volume I « History and Ethnology » Forgotten Books réédition 2010 (ISBN 978-144008053-1) p.  260-261 note n°25 & Annales d'Ulster: AU 672.6
  9. Annales d'Ulster AU 678.6

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) J.P.M. Calise, Pictish Sourcebook, Documents of Medieval Legend and Dark Age History, Londres, Greenwood Press, (ISBN 0313322953), p. 213 Drest f. Donuel (Drest VI) Drust son of Donuel (? Domnall) Pictisk king (?663-71)
  • (en) William Arthur Cumming, The Age of the Picts, Stroud, Sutton Publishing, (ISBN 0750916087).
  • (en) William Forbes Skene Chronicles Of The Picts,Chronicles Of The Scots, And Other Early Memorials Of Scottish History. H.M General Register House Edinburgh (1867) Reprint par Kessinger Publishings's (2007) (ISBN 1-4325-5105-1).
  • (en) Ann Williams,Alfred P. Smyth, D P Kirby, A Bibliographical Dictionary of Dark Age Britain (England, Scotland and Wales c.500-c.1050), Londres, Seaby, , 253 p. (ISBN 1 852640472), p. 105 Drest son of Donuel (Drust son of Domhnall), Pictish king, c.663-72
  • (en) Alfred P. Smyth, Warlords and Holy Men Scotland ad 80~1000, Edinburgh, Edinburgh University Press, , 279 p. (ISBN 0748601007), p. 62,70.