Discussion:Maquiladora

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Fusion Historique des maquiladoras mexicaines et Maquiladora[modifier le code]

Le premier article traitait à l'origine des zones franches puis un éphémère contributeur a réécrit le texte pour en faire une histoire des maquiladoras et l'a renommé. Cohérent Clin d'œil Mais on se trouve maintenant ('fin ça fait 2 ans déjà) avec deux articles sur le même sujet. Il serait utile, à mon avis de fusionner le premier dans le second. Merci. Martin // discuter 19 septembre 2007 à 12:38 (CEST)

Fait Jerome66|me parler 24 septembre 2007 à 06:15 (CEST)

Commentaires[modifier le code]

L'article se contredit, d'un côté il est écrit que l'ALENA a permit d'augmenter le chiffre d'affaires et plus loin il est écrit que l'ALENA (et le ralentissement depuis 2000) ont causé une perte de 30 % des revenus. ALors, qu'est ce qui est vrai et qu'est ce qui est faux?? --Constance-wiki 11 novembre 2007 à 15:53 (CET)

L'article présume d'un certain nombre d'éléments sans les justifier.

Exemples:

"Cependant les résultats de cette manœuvre n’ont pu se cristalliser que vingt ans plus tard avec l’entrée du Mexique dans le GATT (actuel OMC), puisqu’auparavant le pays souffrait d’un protectionnisme sévère."

En quoi le pays souffrait-il du protectionnisme?

"On peut également dire que l’entrée en vigueur de l’ALÉNA a aussi apporté à l’économie mexicaine, puisqu’elle favorisa un libre-échange entre les pays d’Amérique du Nord."

Cette phrase est circulaire: le libre-échange est positif puisqu'il a favorisé le libre-échange.

"Selon Juan Antonio Mateos, ambassadeur du Mexique au Maroc, malgré l’espérance du Mexique, les maquiladoras n’ont pas été suffisantes pour résoudre le problème social qui persistait dans le pays, puisque à ce jour cinquante-quatre-millions de mexicains survivent toujours dans la pauvreté bien que l’ampleur du PIB mexicain soit quatre fois plus élevé qu’un pays tel que le Maroc."

Il s'agit d'une citation indirecte de propos, mais malgré tout, dirent que les maquilas "n'ont pas été suffisantes pour résoudre le problème social" est déjà présumer qu'elles ont été mises en place dans ce but, ce qui est loin d'être évident!