Discussion:George Pau-Langevin

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Bug no  61019[modifier le code]

Pour info :

  1. ce bug faisait référence à un problème de cet article ;
  2. le problème décrit n’est visiblement plus d’actualité.

Cordialement — Ltrlg (discuter), le 23 juin 2014 à 10:50 (CEST)

Une citation qui fait date ? Citation et réactions à répertorier sur ce wiki ? George Pau-Langevin : L’analyse de Joëlle Ursull n’est pas la bonne. Arrêtons cette concurrence victimaire. Nous devons, chacun avec les drames de notre histoire, parler et échanger. Quand le chef de l’Etat, François Hollande, évoque la Shoah, il ne faut pas dire : « et nous ? ». Par définition ceux qui sont allés chercher les esclaves en Afrique pour travailler dans les exploitations ne voulaient pas les exterminer, ils voulaient les faire travailler gratuitement. De plus, il y a un contresens dans cette concurrence victimaire. L’esclavage et la traite négrière sont des crimes contre l’humanité, mais pas des génocides.