Discussion:Fixation du carbone en C3

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Question centrale[modifier le code]

J'avais envie de juste remercier l'auteur, mais il y a un problème de compréhension à la seconde lecture. L'alinea suivant est contradictoire ou incohérent au moins en apparence :

Les plantes en C3, qui ne réalisent que la fixation du carbone en C3, tendent à se développer dans les environnement riches en eaux souterraines où le rayonnement solaire et la température sont modérés et la concentration de CO2 de l'ordre de 200 ppm ou plus. Les plantes en C3, apparues au cours du Mésozoïque et du Paléozoïque, ont supplanté les plantes en C4 et représentent aujourd'hui environ 95 % de la biomasse végétale.

La première phrase me dit que les plantes C3 ont à voir avec les eaux souterraines et leurs caractéristiques. Donc, un environnement relativement marginal. Au contraire le reste de l'alinéa parle de "supplanter" les autres plantes. Donc, les combattre sur le terrain le plus ordinaire, celui qui n'est pas voisin des eaux souterraines, ni géographiquement ni qualitativement.

En deux mots, on passe de l'ombre rare et profonde à la lumière la plus omniprésente. Ce scénario m'échappe !

TigH (discuter) 21 janvier 2014 à 01:04 (CET)