Discussion:Cheval de Troie (informatique)

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives


Confusion totale[modifier le code]

Cet article mélange de nombreuses notions et entretient la confusion trojan = virus. Un cheval de Troie est un conteneur pour une malveillance, rien d'autre. Il n'exécute rien lui-même, contrairement à ce qui est dit tout au long de la page. Il y a un gros travail de réécriture à faire, je m'y colle. Kappalambda (discuter) 22 mai 2014 à 20:33 (CEST)

Voila, j'ai repris la page en profondeur mais pas encore fini. J'ai rectifié l'intro, l'historique et les vecteurs d'infection. J'ai ajouté une section "notions voisines du trojan" pour y mettre, réécrits bien sûr, les éléments de la section "types de trojans" qui mélangeait justement ces notions. Mais elle n'est pas encore vide, il y reste des choses qui ne sont pas des trojans. Mais je reprendrai demain, je fatigue depuis le temps que je suis dessus. Kappalambda (discuter) 22 mai 2014 à 23:48 (CEST)

Pertinence[modifier le code]

Je trouve cette page étonnante. On dirait la page d'un site de sécurité informatique qu'un article de wikipedia. Que l'auteur mette des phrases du genre : "pour éviter d'être infecté, faites ceci", au lieu de "pour éviter l'infection, il faut faire cela". Wikipedia est là pour donner une définition, non des conseils. Enfin, l'article manque de sources. L'auteur reconnaît lui-même que la définition d'un cheval de troie est difficile. Il serait judicieux de préciser que les spécialistes anti-chevaux de troie ne s'accordent pas toujours sur la qualification de tel ou tel malveillance.
Un cheval de Troie est conçu pour être dupliqué par des utilisateurs naïfs, attirés par les fonctionnalités vantées.
Un cheval de troie n'est pas conçu pour être dupliqué du tout.

J'ai purgé l'article en conséquence. --Tieno 17 septembre 2007 à 07:20 (CEST)

Doute quant au pluriel[modifier le code]

Le pluriel "chevaux de Troie" apparaît souvent ; est- une forme correcte ? Dans la mesure où il n'y a eu qu'un seul Cheval de Troie, la forme juste du pluriel ne serait-elle pas : des Cheval de Troie ou bien des "Cheval de Troie" en maintenant une forme invariable au singulier ? Tout éclairage par des grammairiens compétents sera extrêmement bienvenu. 82.227.221.56 (d) 2 juin 2009 à 12:36 (CEST)

Un cheval > des chevaux. Le terme Chevaux de Troie est largement utilisé sur les sites spécialisés. Cdt --Kesiah (d) 4 août 2011 à 14:53 (CEST)

Article pollué par un plaisantin[modifier le code]

Il semble que cet article a servi de bac à sable : Section "Historique" copiée collée 3 fois avec des coupures et des morceaux de phrase du type "Un Enfant nommée Troie se chie dessus va te faire fvdusqcjIZAOKEFV?IGTERBHK6TS+A¨ MO0KTJSG6S¨"

Il faudrait revenir à la version précédente (2 septembre): http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Cheval_de_Troie_(informatique)&oldid=96332055

Je ne sais pas le faire simplement.

90.13.100.53 (discuter) 23 septembre 2013 à 00:11 (CEST)

Cheval de Troie matériel[modifier le code]

Il existe aussi des chevaux de Troie au niveau des circuits intégrés qui est donc distincts des chevaux de Troie décris dans cet article, je pense qu'il faut créer un article pour cela (comme sur le wiki anglais en:Hardware_Trojan). Et vous ? Freshgod (discuter) 4 juin 2014 à 21:44 (CEST)

Bonjour, je ne connaissais pas les trojans matériels mais d'après ce qui est décrit dans l'article anglais, ce ne sont techniquement pas des trojans mais des backdoors : "Hardware Trojans try to bypass or disable the security fence of a system: It can leak confidential information by radio emission". Du coup, c'est plutôt à proposer sur la page des backdoors.
L'article parle aussi de leur capacité à détruire physiquement des composants du PC, ça je ne sais pas dans quelle classe de parasite ça entre. En tous cas pas dans les trojans, qui sont des conteneurs pour une malveillances et n'exécutent aucune action eux-mêmes. L'appellation "trojan matériel" est même une contradiction, vu qu'ils ne s'introduisent pas dans le PC mais y sont présents dès l'origine.
D'ailleurs le wiki anglais ne donne pas de source pour ce potentiel destructeur. Ca serait intéressant de trouver des infos là-dessus, car les parasites qui endommagent physiquement le matériel sont rarissimes. Un circuit qu'on intègre dans un composant pour le détruire, ça tient davantage du sabotage que du malware.
--Kappalambda (discuter) 14 juin 2014 à 23:31 (CEST)
En lisant plus attentivement l'article cheval de Troie, c'est vrai qu'un hardware Trojan est plutôt une backdoor. Les hardware Trojans sont composés de deux parties, le trigger/déclencheur (comme le cheval de Troie conventionnel si j'ai bien compris) et la payload (l'action). Ce n'est pas uniquement sur PC mais possiblement sur tous les circuits intégrés et FPGAs. En tous cas je vais ajouter les différents effets sur le wiki anglais.
Freshgod (discuter) 15 juin 2014 à 17:42 (CEST)

Fichier proposé à la suppression sur Commons[modifier le code]

Message déposé automatiquement par un robot le 12 mars 2018 à 22:57 (CET).