Discussion:Blog/Adoption de blog

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Blog ou Blogue?[modifier le code]

Que penser de la modification [1], qui remplace la plupart des occurrences de weblog par blogue ?

Pour moi, l'article s'appelant weblog, il me paraît beaucoup plus cohérent de garder cette appellation durant tout l'article, exception faite bien entendu de la partie Franciser l'anglicisme. Ou alors, si on veut rester cohérent, on déplace la page en blogue, et on fait une redirection.

Blip 13 jun 2005 à 09:53 (CEST)

  • Moi je crois qu'on devrait remplacer les mots "blogues" par "weblogs". Par contre, l'office de la langue française propose d'utiliser "blogue" pour traduire "blog". Remi
  • Actuellement on parle d'un bloc-notes sur http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3226,36-652527@51-651796,0.html Ne dites plus jamais blog ! La Commission générale de terminologie et de néologie a publié au Journal officiel du 20 mai (ndt 2005) un avis établissant une liste de termes et d'expressions destinés à supplanter les anglicismes sur Internet. Ainsi, "bloc-notes", que l'on pourra accepter sous sa forme abrégée "bloc", désignera "un site sur la Toile, souvent personnel, présentant en ordre chronologique de courts articles ou notes, généralement accompagnés de liens vers d'autres sites", soit un blog.

Bloc-notes, blog, blogue - Opinion.

  • Certains mots ne traduisent pas les idées et c'est par les idées qu'il faut traduire les mots et phrases, sinon aussi bien utiliser un traducteur automatique de L'Internet tel google. Malheureusement un vidéo n'est plus disponible sur l'explication de blog par Alain Ray http://livres.telerama.fr/edito.asp?art_airs=WEB1002105&srub=1 Si on prend blog, qui provient de Web log. Web pour Internet et log pour journal de bord. Appelé autrefois log puisque les capitaines notaient sur des trons d'arbres et le mot est resté. Ce n'est pas non plus un journal intime ou un journal personnel puisque n'importequi peut le lire. Le plus proche serait un journal publique Internet. Donc si on veut combiner des morceaux de mots, ce pourrait être un "jourbli"? ­­­Salsamontreal 29 juin 2006 à 07:46 (CEST)
  • L'article est inconsistant incohérent [pas d'anglicisme inutile, svp]. Il faudrait soit utiliser blog, soit blogue tout le temps, mais ne pas passer de l'un à l'autre sans arrêt. Gsch
  • Tout à fait. Et pour le moment l'article s'appelle Weblog, pas autrement, c'est pour ça que j'ai utilisé le mot weblog au long de l'article. Le mot bloc-notes est un mot inventé par cette commission (qui n'a pas produit beaucoup de mots utiles à l'heure actuelle.) Et puis on pourrait arguer (bien pauvrement) que le Petit Larousse a assimilé le mot blog dans sa dernière édition. J'ai reverté une modification du même acabit. — Nucleos 20 août 2005 à 19:38 (CEST)

Journal web et autres soit-disant focalisations prépondérantes[modifier le code]

Cet article ne doit pas faire un zoom sur une communauté particulière tout en prétendant à la généralité. Carnet web n'est ni une traduction tout à fait littérale de Weblog (il n'y a pas de réel sentiment de périodicité dans carnet, on traduit de préférence par carnet de bord, registre, du moins par quelque chose de périodique), et n'est pas non plus à mon sens une désignation particulièrement en vogue dans la blogosphère (ceci dit, je ne peux pas visiter la blogosphère...) Essayons de rester dans les cadres d'une étude générale tout en s'intéressant aux cas particuliers. En particulier, n'oublions pas que les Skyblogs forment une partie non-négligeable de la blogosphère, malgré tout. Nucleos 16 octobre 2005 à 21:32 (CEST)

francisation[modifier le code]

Moi je veux bien que l'on ne dise plus blog ;-))) mais alors par quoi traduire apéro-blog ? Alencon 13 octobre 2005 à 12:46 (CEST)

No, let's not use this awkard "old Europe" French language. English is the language of the present and the future, the only one good enough where language matters, such as science, culture, music, cinema, politics, new technology ... ;-)) Jmfayard 31 octobre 2005 à 19:54 (CET)

Médiocre utilitaire windows[modifier le code]

Il a été avancé que ce terme était déjà occupé par un médiocre utilitaire windows (voir Bloc-notes).

Est-ce que "médiocre" serait une opinion personnelle / un qualificatif inutile On le sait que Bloc-Note / Notepad est un utilitaire assez primitif, mais je ne crois pas que ce soit le but de cette article de passer ce genre de commentaire. Je suggèrerais d'utiliser (enlever le médiocre) --> Il a été avancé que ce terme était déjà occupé par un utilitaire windows (voir Bloc-notes).

Je recopie la discussion que j'ai eu avec Utilisateur:Nucleos

Ceci dit, je ne vois pas en quoi le Notepad de Windows serait médiocre (vous travaillez sous vim et vous êtes troll ?) Nucleos 5 novembre 2005 à 16:54 (CET)
C'est une plaisanterie ? Ou alors médiocre vous semble être une litote pour qualifier un logiciel qui semble avoir été fait en un après-midi par un stagiaire alcoolique et qui n'est même pas capable d'afficher correctement et agréablement des fichiers textes (ce qui est quand même génant remarquez-le) : il merdouille lamentablement sur les fichiers Unix ou mac (le stagiaire y passait une heure de plus c'était bon), souffre des lamentables associations de fichiers sous windows (il suffit qu'il s'apelle 'fichier.c' ou 'README' sans '.txt' pour que windows vous emmerde), et n'offre même pas de coloration syntaxique (ce qui ne complexifie en rien l'utilisation pour un novice, et serait la moindre des choses pour une application utilisée par défaut par Internet Explorer pour afficher le code source des pages).

Voilà, j'ai dit médiocre parce qu'il me semblait gonflé dans la version précédente d'opposer une fin de non-recevoir à l'Académie, parce que soi-disant ce terme était monopolisé par Microsoft (une habitude !) avec un logiciel parfaitement insignifiant. En même temps, cette rédaction (POV) a disparu, donc j'enléve également la mienne. Jmfayard 8 novembre 2005 à 09:36 (CET)

Blog, Weblog ou Blogue -- Le verdict final[modifier le code]

Sur le site web du Grand Dictionnaire de l'Office Québecois de la Langue Française, on propose le terme blogue et on déconseille d'utiliser blog et probablement weblog puisque c'est un anglicisme. Je proposes donc officiellement de remplacer les termes "weblog" et "blog" sur Wikipédia par le terme "blogue". Il faudrait aussi penser à renommer l'article Weblog pour Blogue. Des commentaires ou suggestions? :: Remi “¶” 10 novembre 2005 à 16:44 (CET)

Attendons cependant quelques jours que soit terminée la réunion du Conseil grand-ducal francophone luxembourgeois. Alencon 10 novembre 2005 à 18:58 (CET)
Je pense aussi qu'on devrait utiliser "blogue". Je n'ai jamais vu le mot "weblog" de ma vie.Pfv2 | 11 novembre 2005 à 03:52 (CET)
Ah c'est donc de la que vient le delire selon lequel "bloc-notes" serait reserve a l'editeur windows ? Ca me conforte dans mon idee que ce grand dictionnaire terminologique, bien que pratique, n'est pas vraiment une reference. Mieux vaut consulter le tresor de la langue francaise informatisee. Suite d'echos et de reflexions personelles pour bloc-notes, c'est bien ca un blog/weblog/blogue, non ? En fait je crois que ce qui gene les gens c'est que bloc-notes n'a pas de notion de "sur internet" , ce qui serait garanti par l'utilisation d'un mot anglais ;-) Comme si la vie sur internet avait quelquechose de fondamentalement different de la "vraie" vie qu'il faille absolument inventer un nouveau mot pour chaque concept connu. On n'est pas sorti de l'auberge si on a à inventer un mot "X+sur internet" (ou à apprendre la traduction anglaise) pour chaque mot "X" du dictionnaire. Heureusement wikipedia echappe a cela, ce n'est pas une "encyclopedie electronique" ou "encyclopédèl" mais une "encyclopedie", point.
Bon pour en revenir a nos oignons, je suis contre weblog ou blog comme nom par defaut, parce que c'est du franglais, je serais plutot pour blogue parce qu'il a le bonheur d'etre lexicalisé, malheureusement il a l'air beaucoup moins utilise que son copain franglais : 200 000 contre 2 900 000. Du coup, le plus sage me semble etre de se rabattre sur Bloc-notes comme c'est officiellement recommende, avec bien sur des redirects depuis toutes les autres formulations, qu'on devra citer par ailleurs dans la premiere phrase.
Jmfayard 11 novembre 2005 à 09:13 (CET)
Je doute de l'intérêt encyclopédique de changer tous les mots X+internet (que beaucoup utilisent et connaissent... notamment les Wikipédistes) par des mots soit-disant plus français (je préfère Le bon Usage aux grammaires type Tout autre français est incorrect.) Outre mesure, personne n'utilise le mot bloc-notes, c'est un fait, c'est bien dommage (je suis bien d'accord avec vous sur ce point mais ici nous ne sommes pas là pour lancer un nouveau mot mais pour disserter du sujet... D'autant que des débats intérieurs ont déjà déchiré cette blogosphère.)
Alors, on peut peut-être lancer un vote... A moins qu'il n'y ait d'autres arguments.— Nucleos 10:55, 11 novembre 2005 (CET)
D'accord pour faire un vote, c'est la seule facon de s'en sortir. (Note, j'ai déplacé tes arguments plus-bas) Jmfayard 11:19, 11 novembre 2005 (CET)
Il faudrait définir une date limite pour le vote, question de faire un peu plus sérieux ;-) :: Remi “¶” 11 novembre 2005 à 13:06 (CET)
Voilà c'est fait. Jmfayard 11 novembre 2005 à 13:18 (CET)

Au fait, quel est le terme choisi par le(s) rédacteur(s) initial de l'article ? Une solution pragmatique est l'utilisation de ce mot comme titre, avec des redirections depuis les autres noms possibles et un paragraphe d'explications (comme celui qui existe déjà). GL 11 novembre 2005 à 13:53 (CET)

Weblog, par Nucleos, mais il n'y tient pas, et personne n'a vote pour Jmfayard 11 novembre 2005 à 16:04 (CET)

Vote (Terminé : le gagnant est Blog)[modifier le code]

FIN DU VOTE : and the winner is.... BLOG

Merci de ne plus voter


  • Décompte des votes : on peut uniquement voter pour et pour une seule proposition. La proposition qui a le plus grand nombre de votes pour a gagné. (Paragraphe 1.2.2 dans Wikipédia:Prise de décision/Choix dans les votes)
  • Fin du vote : le vote peut être arrêté et conclu par quiconque une fois que 48h soient passés sans que personne ne vote.Jmfayard 11 novembre 2005 à 13:39 (CET)


Article intéressant à lire avant de voter : Emprunt lexical

Blog :[modifier le code]

Blogue :[modifier le code]

    1. Symbol support vote.svg GL
    2. Symbol support vote.svg Remi
    3. Symbol support vote.svg Utilisateur:Boréal Si non choisi, conserver en redirection.
    4. Symbol support vote.svg Med
    5. Kassus 12 novembre 2005 à 10:05 (CET)
    6. Aineko (si vous voulez vraiment qu'on ne puisse voter qu'une fois (sic!), ne pas compter ce vote)
    7. Symbol support vote.svg C'est la recommandation du Grand-dictionnaire terminologique québécois Pfv2 | [[Discussion Utilisateur:Pfv2|✉]] 15 novembre 2005 à 13:56 (CET)

Bloc-notes :[modifier le code]

Carnet web :[modifier le code]

    1. Aineko (si vous voulez vraiment qu'on ne puisse voter qu'une fois (sic!), ne pas compter ce vote)

Pages personnelles :[modifier le code]

Pour relancer le débat (carnet, joueb...) :[modifier le code]

S'abstient :[modifier le code]

Justification de la date d'arrêt : c'est un petit vote, non crucial pour l'avenir de Wikipédia. J'ai prévenu sur le bistro et individuellement les gens ayant pris part à la discussion (j'espère n'avoir oublié personne). Une fois que le vote s'éteint de lui même en n'intéressant plus personne (donc aucun nouveau vote), il est inutile de faire traîner les choses Jmfayard 13:17, 11 novembre 2005 (CET)

Justification (éventuellement)[modifier le code]

  • — Nucleos 10:55, 11 novembre 2005 (CET) :J'étais parti sur l'idée de garder Weblog parce que ça aide à comprendre l'étymologie du mot, que tout le monde le comprend et que blogue est une espèce de francisation forcée. Mais peu importe, le mot restera avec un sens, un épiphénomène temporel littéraire assez brutal, et tant pis si Wikipédia subit la force de la bourasque. Je ne me battrai donc pas pour garder Weblog (l'intérêt est plutôt dans l'avancée de l'article en lui-même.)
  • Jmfayard 11:19, 11 novembre 2005 (CET) Je considère qu'on est dans ce cas-là de l'article emprunt lexical :

L'emprunt peut aussi faire partie d'un phénomène de mode plus général. Il n'est qu'une des manifestations de la volonté d'imiter une culture alors sentie plus prestigieuse. Dans ce cas, le mot emprunté peut n'être qu'un synonyme d'un mot déjà existant : de tels emprunts seront sentis, de manière normative, comme des fautes de goût ou une faiblesse d'expression.

  • Néfermaât 12:00, 11 novembre 2005 (CET) Pages personnelles est employé depuis très longtemps par les utilisateurs d'internet qui souhaitaient se faire connaître, ou faire connaître leurs réalisations. Blog, Weblog ou la francisation forcée blogue me semblent plutôt relever d'un effet de mode pour définir un bloc-note, ce dernier ne donnant malheureusement pas de référence, d'une part au fait qu'il soit personnel, et d'autre part accessible à tous sur la toile.
    Ah si, un bloc-notes dans le sens classique, c'est des réflexions personelles. En revanche, c'est pas spécifique à internet effectivement. J'ai rajouté cette objection dans le paragraphe Franciser l'anglicisme Jmfayard 11 novembre 2005 à 12:29 (CET)
  • Puisqu'on dit « blogosphère », « bloguer », « blogueur », « blogueuse », je suis contre tout choix n'ayant pas la même racine. Il y a aussi « carnetosphère », « carnetier », « carnetière », « carneter », mais ils sont nettement moins connus et utilisés. Marc Mongenet 12:56, 11 novembre 2005 (CET)
  • Blogue semble jouir d'un certain usage. Blog et carnet web peuvent contenir des redirections. Bloc-note est une mauvaise idée : personne ne l'utilise et il introduit plein de confusions. GL 11 novembre 2005 à 13:02 (CET)
  • Bloc-notes correspond exactement à l'usage en cause. Ce n'est pas spécifique d'Internet, et alors ? On utilise à toute époque les supports offerts par la technologie du moment, mais qu'il soit sur support papier, dans un journal ou tout autre support, un bloc-notes reste un bloc-notes. Bien sur blog s'est largement imposé, du moins dans une certaine couche de la population, mais si on continue dans cette voie, le français ne sera à brève échéance qu'un calque dégénéré de l'anglais. Spedona 11 novembre 2005 à 13:14 (CET)
    Il me semble qu'un bloc-note à la fin du XXe siècle c'est d'abord un objet, un bloc de papier. La référence au contenu (des notes personnelles) s'est largement estompée. En outre, l'article sur les blogues n'a d'intérêt que s'il parle de la spécificité du phénomène (nombre important de liens entre les blogues, plateformes facilement utilisables, forums et trackback, messages ordonnés par date). N'importe quel bloc-note sur Internet n'est pas un blogue. De toute façon, du point de vue de Wikipédia, l'argument le plus important c'est le manque d'usage. Je souhaite bien du succès aux traductions officielles pour que nous puissions ensuite les utiliser. GL 11 novembre 2005 à 13:40 (CET)
  • Pour l'instant, franchement blog pour la moindre surprise. Peut devenir blogue si la lexicalisation suit, ce qui ne me semble pas encore le cas, que ce soit dans la presse ou dans le dictionnaire. Bloc-notes n'a rien à voir (qu'y a-t-il d'éventuellement public dans un bloc-notes ? qu'y a-t-il de chronologique dans un bloc-notes ?) En fait, bloc-notes serait pour moi plus approprié comme traduction pour un wiki ;) Enfin, il me parait évident que si un article devait s'appeler Bloc-notes il devrait parler de petits carnets à spirale (sur lesquels je doute qu'il y ait beaucoup à dire mais qui sait) et pas de pages Web. Lequel sens aurait de toute façon droit à un article séparé, donc retour à la cas départ. -- BenoitL 13:21, 11 novembre 2005 (CET)
Regarde la rubrique bloc-notes existant depuis très longtemps dans Le Figaro (même avant qu'ils aient un site internet). C'est publique tout en étant un point de vue personnel et c'est chronologique. La seule analogie qui foire, c'est les commentaires qui ne sont pas possibles. Mais bon, cette possibilité, beaucoup en reviennent une fois que leur weblog/blog/blogue a un peu de succès ;-). En tout cas pour l'instant égalité parfaite (2-2-2) entre les propositions. Jmfayard 13:35, 11 novembre 2005 (CET)
Forcément que ça date d'avant qu'ils aient un site Web, d'ailleurs mon argument principal est que le mot n'a rien à voir avec le Web et que, si article il y a sous ce titre, ce ne sera pas celui-ci (qui doit donc se trouver/conserver un autre nom). Pour en revenir au Figaro, une rubrique appelée Bloc-notes n'en devient pas physiquement un bloc-notes, c'en est juste une évocation imagée par l'auteur (« dans mon bloc-notes, je mettrais… »), et la chronologie n'est qu'un effet de bord de sa présence dans un quotidien. Parce que sinon, dans le Figaro il y a aussi une rubrique Cuisine, et elle ne nourrit pas son homme. -- BenoitL 11 novembre 2005 à 14:55 (CET)
  • Au début, je préférait le terme "weblog" à "blogue", mais après avoir connu la décision de l'Office Québécois de la Langue Française, j'ai changé de camp :-) Mais je suis d'accord du fait que le mot n'est pas encore accepté partout, peut-être utilisé "carnet web" (qui est plus reconnu) en attendant? :: Remi “¶” 11 novembre 2005 à 13:26 (CET)
  • Je choisis blog, pour le « principe de moindre surprise », parce que c'est le terme qui s'est majoritairement imposé au sein de la blogosphère francophone. Les termes carnet, blogue, voire joueb n'ont pris que dans des franges marginales. Si blogue devient réellement populaire, il sera alors temps d'y songer. Pour l'instant, ce n'est qu'une orthographe largement minoritaire. Hégésippe | ±Θ± 11 novembre 2005 à 14:27 (CET)
  • Bon, je sais, il est trop tard. Je note quand même le texte suivant, de l'office québécois de la langue française sur le Grand dictionnaire terminologique (voir lien plus haut). (J'ai essayé de mettre un lien externe plutôt que le texte, mais ça ne fonctionne pas).: " Le terme blogue, forme francisée de blog, a été proposé par l'Office québécois de la langue française (octobre 2000) sur le modèle de bogue, pour remplacer les termes anglais weblog (de web et log « journal, carnet ») et blog, très employés en français. Le mot blogue a permis la création de plusieurs dérivés, dont bloguer, blogueur et blogage, qui sont de plus en plus répandus.

Bien qu'elle soit souvent utilisée par des francophones, la graphie blog (emprunt intégral à l'anglais), qui est mal adaptée sur le plan graphique (le suffixe -og n'existe pas naturellement en français), n'a pas été retenue et est déconseillée en français. Les termes journal Web et webjournal, parfois utilisés comme équivalents français de blog, n'ont pas été retenus pour désigner cette notion. En effet, comme ils désignent déjà un journal publié sur le Web par une organisation, leur utilisation pourrait porter à confusion. Bien qu'amusant, le mot-valise joueb (contraction de journal et de Web) n'a pas été retenu en raison d'une concurrence inutile avec blogue et de son lien avec journal Web, terme non retenu pour la présente notion. En France, le terme bloc-notes et sa forme abrégée bloc ont été adoptés, le 20 mai 2005, par la Commission générale de terminologie et de néologie comme équivalents français de blog. En raison de leur manque de précision, de leur inaptitude à produire des dérivés adéquats et d'une concurrence inutile avec le terme blogue, déjà utilisé par un grand nombre de francophones, ces deux termes n'ont pas été retenus pour désigner la présente notion. De plus, le terme bloc-notes (ou ordinateur bloc-notes) est déjà utilisé en informatique pour traduire notebook (ou notebook computer) et désigne un petit ordinateur portatif dont les dimensions s'apparentent à celles d'une feuille de papier A4. Bloc-notes (notepad en anglais) est aussi le nom d'un accessoire de Windows, un traitement de texte élémentaire avec lequel on peut créer des documents simples. Il y a là risque de confusion. " Boréal 15 novembre 2005 à 16:46 (CET)

  • Je ne comprendrais jamais cette manie de vouloir franciser à tout prix des termes d'origines anglaises, pourtant passé dans le langage courant. C'est trop tard pour changer les habitudes si ça ne se fait pas au départ. Donc blog. Xerbias 15 novembre 2005 à 17:47 (CET)
Excellente justification ;-) Suffit de dire à chaque fois que ca a déjà débuté et que c'est trop tard et on deviendra tous de bons gallo-ricains ;-) Peu importe que l'informatique soit obscure pour les gens parce que quand on la découvre, on a des centaines de mots anglais à ingurgiter, souvent pour des raisons fallacieuses, puisqu'un mot francais équivalent existe. Va juste faloir expliquer à ma mère ce que sont vlogs, splog, moblog et autres blogroll, et on est pas sorti de l'auberge avec la propension des anglophones à inventer de nouveaux mots tous plus moches les uns que les autres. Note qu'ils font ce qu'il veut ca me dérange pas. La seule chose dommage que j'ai compris en devenant trilingue, d'abord allemand puis espéranto, que chaque langue a son génie propre, et qu'il faut arriver à penser dans la langue pour vraiment parler. Ben les francophones n'arrivent plus à penser en francais, tant pis. Un exemple typique est la prise de décision sur la traduction des Wikireader, un très bon mot pour l'anglais, qu'on s'acharnait à décalquer l'anglais. On patinait dans les propositions moches wikidossier, wikithome, synthedia, ... Au dernier moment, un contributeur s'est mis à penser en francais, et a proposé Les cahiers de Wikipédia. Et oui, c'est aussi simpple que cela. Jmfayard 15 novembre 2005 à 18:23 (CET)
Je ne crois pas que ce soit aux contributeurs de wikipédia de décider des mots a employés, pour la simple raison que quelqun aime le mot ou non. Il faut plutôt essayer de voir ce qui est recommnandé par les différents acteurs de la langue française. Pfv2 | [[Discussion Utilisateur:Pfv2|✉]] 16 novembre 2005 à 15:40 (CET)

Jourel[modifier le code]

Déplacé de l'article :

Le mot jourel (contraction de « journal » et « électronique », à l'instar du mot courriel) a été proposé en novembre 2005. Le mot offre des dérivés utiles tels que joureller, jourelleur, jourellage, etc.

Il y a exactement deux occurences de de jourel sur google. Un peu court quand même. Souhaitons lui bonne chance, et s'il se popularise, on pourra en faire profiter Wikipédia.

Jmfayard 1 décembre 2005 à 16:50 (CET)