Didymoglossum cordifolium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Didymoglossum cordifolium est une espèce de fougères de la famille des Hyménophyllacées.

Synonymes : Trichomanes cordifolium (Fée) Alston, Trichomanes hookeri var. cordifolium (Fée) Bonap., Trichomanes muscoides var. cordifolium (Fée) Jenman

Description[modifier | modifier le code]

Didymoglossum cordifolium est classé dans le sous-genre Didymoglossum.

Cette espèce a les caractéristiques suivantes :

  • un long rhizome traçant, densément couvert de poils bruns à noirâtres et sans racines ;
  • un limbe entier de 1 cm de long au plus
  • les frondes fertiles sont orbiculaires ; ce caractère est à l'origine de l'épithète spécifique donné par Antoine Apollinaire Fée
  • les frondes stériles sont plus allongées ;
  • la nervuration n'est pas très dense et les fausses nervures sont peu nombreuses ; ces dernières sont parallèles aux vraies nervures mais il n'existe pas de fausses nervures submarginales (caractéristique du sous-genre)
  • une nervuration catadrome.
  • les sores sont peu nombreux - un à deux au plus par limbe - ; ils sont situés aux extrémités du limbe ;
  • une indusie tubulaire, aux lèvres très marquées et dont les cellules sont distinctes des tissus du limbe.

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce, presque strictement épiphyte, est présente en Amérique tropicale (Venezuela) et aux Antilles (Martinique).

Références[modifier | modifier le code]

  • Carl Frederik Albert Christensen - Index filicum,sive, Enumeratio omnium generum specierumque filicum et Hydropteridum ab anno 1753 ad finem anni 1905 descriptorium : adjectis synonymis principalibus, area geographica, etc. - Copenhague : H. Hagerup, 1906. p.225 (Christensen en fait un synonyme possible de Trichomanes hymenoides)
  • Antoine Laurent Apollinaire Fée - Mémoires sur la famille des fougères - Strasbourg, 1866 - Tome 11 (Histoire des Fougères et lycopodiacées des Antilles)- Texte p. 113 et planche n° XXVIII Disponible sur Gallica

Liens externes[modifier | modifier le code]