Denticule

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Reconstruction du temple de Xanten avec la rangée de denticules entre la frise et le cymatium.

Le mot denticule peut désigner :

Ils sont destinés à rompre les traits de lumière horizontale d’une moulure d’entablement et à projeter des ombres découpées en dessous de la saillie produite par la corniche des entablements d’ordre ionique ou corinthien.

D’ordinaire ils sont de hauteur double de leur largeur et séparés les uns des autres par un vide ou métatome d’une largeur égale à la moitié du denticule.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pascal Deynat (ichtyologue, univ. Paris VII) , « Des dents à fleur de peau  », Espèces, no 37,‎ , p. 14-22 (lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]