Dans la remise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dans la remise
Publication
Auteur Anton Tchekhov
Langue Russe
Parution Drapeau : Russie , dans
Le Journal de Pétersbourg no 210

Dans la remise est une nouvelle d’Anton Tchekhov, publiée en 1887.

Historique[modifier | modifier le code]

Dans la remise est initialement publiée dans la revue russe Le Journal de Pétersbourg, numéro 210, du , sous le pseudonyme d'A Tchekhonte[1].

Résumé[modifier | modifier le code]

Quatre hommes du peuple jouent aux cartes dans la remise en face de la maison des maîtres. Le malheur vient de frapper la maison : le mari vient de se suicider. Chacun y va de son commentaire tout en continuant à jouer : la famille du défunt qui arrive bientôt ; va-t-il être enterré à l'église ? ; une suite d'histoires de suicides...

La nuit est longue. Personne ne peut dormir : ils se remettent à jouer.

Extraits[modifier | modifier le code]

Le concierge : « Ça vient de trop de science. On finit par chercher midi à quatorze heures. Des fois il passait la nuit à écrire des tas de papiers... joue, paysan !... mais c'était un bon maître. »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir Dictionnaire Tchekhov, Page 66, Françoise Darnal-Lesné, Édition L'Harmattan, 2010, (ISBN 978 2 296 11343 5)

Bibliographie[modifier | modifier le code]