D.J. Kennedy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kennedy.
D. J. Kennedy
Fiche d’identité
Nom complet David John Kennedy
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (28 ans)
Pittsburgh, États-Unis
Taille 1,98 m (6 6)
Poids 98 kg (216 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau : Turquie Pınar Karşıyaka
Numéro 17
Poste Arrière, Ailier
Carrière universitaire ou amateur
2007-2011 Red Storm de Saint John
Draft de la NBA
Année 2011
Position Non drafté
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2011-2012
2012
2012-2013
2013
2013
2014
2014-2015
2015-2016
2016-2017
2017
2017-
BayHawks d'Érié
Cavaliers de Cleveland
BayHawks d'Érié
Vipers de Rio Grande Valley
Gravelines-Dunkerque
Hapoël Holon
MHP Riesen Ludwigsburg
Ienisseï Krasnoïarsk
Guangzhou Long-Lions
MHP Riesen Ludwigsburg
Pınar Karşıyaka
15,7
06,0
11,3
18,8
09,5
0-
0-
0-
0-
0-
0-

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

David John Kennedy, né le , à Pittsburgh, dans l'État de Pennsylvanie, est un joueur américain de basket-ball. Il évolue aux poste d'arrière et d'ailier.

Carrière[modifier | modifier le code]

Kennedy joue pour le Red Storm de l'université de Saint John's (New York) de 2007 à 2011[1].

En 2011, non drafté en NBA, il rejoint les BayHawks d'Érié en NBA D-League[2].

Avec une moyenne de 15,7 points et 7,3 rebonds par match en 44 rencontres disputées avec les BayHawks, il signe avec les Cavaliers de Cleveland à l'approche de la fin de la saison NBA 2011-2012[3].

Pour son premier match avec les Cavaliers, le 25 avril 2012, il marque 12 points mais n'empêche pas la défaite des siens 96 à 85 face aux Wizards de Washington[4].

Le 25 juillet 2012, il est transféré aux Grizzlies de Memphis[5]. Les Grizzlies le coupe le 18 septembre 2012[6] mais le resigne quelques semaines plus tard pour participer au training camp[7]. Le 7 octobre 2012, les Grizzlies le coupe une seconde fois[8].

Après cela, il repart jouer avec les BayHawks d'Érié[9].

Le 4 février 2013, Kennedy est sélectionné pour participer au All-Star Game entre les joueurs de D-League[10]. Durant ce match, il marque 6 points, capte 8 rebonds et distribue 8 passes décisives en 21 minutes. Son équipe s'impose sur le score de 139 à 125 face aux joueurs dits du futur.

Le 5 mars 2013, Kennedy est transféré aux Vipers de Rio Grande Valley[11] et remporte le titre de NBA D-League 2013 avec les Vipers.

En juillet 2013, Kennedy joue pour le Heat de Miami durant la NBA Summer League de 2013[12].

Le 10 septembre 2013, il signe avec les Mavericks de Dallas[13]. Cependant, il est coupé par les Mavericks le 22 octobre[14].

Quelques jours plus tard, le 27 octobre 2013, il signe à Gravelines-Dunkerque, dans le championnat français en tant que pigiste[15]. Après 8 rencontres disputées sous le maillot de Gravelines-Dunkerque, il choisit de rompre son contrat avec le club nordiste[16].

Début 2014, il signe à l'Hapoël Holon, dans le championnat israélien[17].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Kieran Darcy, « D.J. Kennedy puts positive spin on fate », sur ESPN New York, (consulté le 23 décembre 2013)
  2. (en) Duane Rankin, « Ahearn, Goldcamp, Spain to return to BayHawks », sur Erie Times-News, (consulté le 23 décembre 2013)
  3. (en) « Cavaliers Sign D.J. Kennedy », sur nba.com, (consulté le 23 décembre 2013)
  4. (en) Tom Withers. Associated Press., « Wizards win fifth straight, top Cavs », sur Canton Repository, (consulté le 23 décembre 2013)
  5. (en) « Grizzlies acquire D.J. Kennedy from Cavaliers », sur nba.com, (consulté le 23 décembre 2013)
  6. (en) « Grizzlies waive D.J. Kennedy », sur nba.com, (consulté le 23 décembre 2013)
  7. (en) Inside Hoops, « Memphis Grizzlies add Michael Dunigan, Ronald Dupree, Jarrid Famous, Jerome Jordan, D.J. Kennedy to training camp », sur insidehoops.com, (consulté le 23 décembre 2013)
  8. (en) « Grizzlies waive Kennedy and Famous », sur nba.com, (consulté le 23 décembre 2013)
  9. (en) « Full List of 2012 Returning, Affiliate and Local Tryout Players Invited to NBA D-League Training Camps », sur nba.com, (consulté le 23 décembre 2013)
  10. (en) « 2013 NBA Development League All-Star Game Rosters Announced », (consulté le 23 décembre 2013)
  11. (en) « BayHawks Complete Five Player Trade », (consulté le 23 décembre 2013)
  12. (en) « HEAT Summer League: D.J. Kennedy Dominated Day 1 in Vegas », sur miami-heat-index.blogspot.com, (consulté le 23 décembre 2013)
  13. (en) Steve Chavera, « Mavericks add three players; roster expands to 18 », sur mavs.com, (consulté le 23 décembre 2013)
  14. (en) Inside Hoops, « Mavericks waive Renaldo Balkman, Devin Ebanks, D.J. Kennedy, Fab Melo », sur insidehoops.com, (consulté le 23 décembre 2013)
  15. Gabriel Pantel-Jouve, « Le BCM Gravelines-Dunkerque engage le rookie D.J. Kennedy », sur catch-and-shoot.com,
  16. « D.J. Kennedy quitte le BCM Gravelines-Dunkerque », sur catch-and-shoot.com,
  17. Alexandre Lacoste, « D.J. Kennedy signe finalement en Israël », sur catch-and-shoot.com,

Liens externes[modifier | modifier le code]