Dépendance logicielle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dépendance.

Une dépendance logicielle se conçoit dans le cadre d'une intégration de paquet logiciel en vue de construire un agrégat logiciel. Une dépendance exprime des relations entre paquets :

  • de pré-requis d'inclusion conditionnelle ;
  • de post-requis d'inclusion conditionnelle ;
  • de hiérarchie d'utilisation (j'utilise, je suis utilisé par) ;
  • d'exclusion conditionnelle ;
  • de suggestion.

Les conditions portent notamment sur :

  • des versions de paquet (inférieur, supérieur ou compris entre deux limites) ;
  • des choix alternatifs (choisir parmi un ensemble de paquets offrant les mêmes fonctionnalités) ;
  • des ordres d'installation.

Ceci permet de généraliser une installation logicielle, et de déporter l'intelligence servant à déterminer, et installer les paquets logiciels dans l'ordre, du paquet lui-même vers un outil appelé installateur. Ainsi, cela diminue les efforts des développeurs de paquets logiciels.

Ces dépendances sont un élément nécessaire dans l'architecture de paquets logiciels, qui sont la base des distributions Linux et systèmes BSD.

Ceci est un élément constitutif de bonne pratique en intégration logicielle.

Exemples[modifier | modifier le code]

Un programme écrit à partir de source en C dépend pour son exécution de la présence (inclusion) des bibliothèques logicielles adéquates.

L'installation d'un serveur pour un protocole d'impression exclut l'installation d'autres implémentations de ce même protocole.

L'installation d'une interface graphique d'affichage peut suggérer les polices de caractères spécifiques nécessaires pour certaines régions du monde, mais inutiles pour les autres.

Lister les dépendances logicielles d'un exécutable (Unix ou Windows)[modifier | modifier le code]

Sous Unix/Linux, l'utilitaire en ligne de commande ldd permet de lister les dépendances logicielles d'un exécutable.

Pour les autres systèmes d'exploitation (notamment Windows), des utilitaires graphiques permettent de lister les dépendances logicielles. Il y a un utilitaire pour chaque architecture : x86 (32 bits), x64 et IA-64 (64 bits), MIPS, PowerPC

Voir (en) Dependency Walker.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • Les scripts configure : il y a une phase de vérification que les composants nécessaires sont présents.