Cypraea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cypraea est un genre de gastéropodes d'aspect lisse et brillant, dont les couleurs éclatantes sont à l’origine de leur popularité. « Porcelaine » est le nom couramment donné aux coquillages de ce groupe.

Nom[modifier | modifier le code]

Image radiographique standard de porcelaine, montrant la spirale interne.

Ce coquillage a été appelé porcellena en italien par Marco Polo qui le ramena de Chine, du fait de sa ressemblance avec la vulve de la truie (porcella)[1],[2]. Son nom scientifique Cypraea continue l'allusion, κύπρις (kupris) étant un autre nom de la déesse Aphrodite (Vénus).

Classification[modifier | modifier le code]

Plus de 200 espèces distinctes ont été placées dans ce genre, et plusieurs milliers de sous-espèces ou variétés ont été décrites (comme le cauri). Cependant, les classifications modernes ont réparti la plupart de ces espèces dans d'autres genres de la famille des Cypraeidae, comme Erosaria, Monetaria ou Cypraeovula[3].

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

Selon World Register of Marine Species (7 avril 2022)[4] :

Ancienne classification selon ITIS (7 avril 2014)[5] :


Synonymes[modifier | modifier le code]

Les centaines d'espèces de Cypraeidae ont à l'origine été classées dans ce genre. Nous indiquons ici quelques-uns de ces très nombreux déplacements, sur des espèces connues.

taxons fossiles
  • Cypraea (Cypraedia) Swainson, 1840, un synonyme de †Cypraedia Swainson, 1840
  • Cypraea (Cyprovula) elegans et †Cypraea elegans G. B. Sowerby I, 1823, des synonymes de †Cypraedia elegans Defrance, 1826

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]