Cyclamen rohlfsianum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cyclamen rohlfsianum Asch. – du nom l'explorateur allemand, Friedrich Gerhard Rohlfs, qui l’a découvert au XIXe siècle – est endémique dans un petit secteur de la Cyrénaïque en Libye, où il pousse dans les anfractuosités des rochers.

Description[modifier | modifier le code]

Fleurs de Cyclamen rohlfsianum

Les fleurs odorantes, qui apparaissent à la fin de l’été, se reconnaissent à leurs étamines exsertes – comme celles de la gyroselle de Virginie (Dodecatheon meadia).

Une autre particularité à signaler : tandis qu’après fécondation, le pédoncule floral de la plupart des espèces se tord en tire-bouchon à partir du sommet, celui du cyclamen de Rohlfs le fait à partir de la base.

En november 2000, un premier exemplaire à fleurs blanches (f. album) a été obtenu en culture.

Les feuilles arrondies à grandes dents triangulaires, qui apparaissent après les premières fleurs, sont souvent marbrées.

Cyclamen rohlfsianum est le moins rustique des cyclamens actuellement en culture et doit être cultivée en serre froide.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :