Croquart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Croquart
Surnom Croquart
Origine Allemagne
Allégeance Angleterre
Conflits Guerre de succession de Bretagne
Faits d'armes Combat des Trente

Croquart est un célèbre aventurier allemand du XIVe siècle. Il fut le chef d'une troupe d'armes qui s'est livrée au brigandage durant la Trêve de Malestroit, en Bretagne, et participa au Combat des Trente.

Biographie[modifier | modifier le code]

On dit qu'il fut dans sa jeunesse page du seigneur d'Ercle, en Hollande[1]. Par la suite, il s'en alla servir un maitre d'armes en Bretagne et fut élu par ses compagnons pour prendre la succession de ce dernier après qu'il eut été tué lors d'une bataille[2]. Il devint fort riche à force de réclamer des rançons en échange de chevaliers ou de places fortes que ses hommes et lui avaient vaincus[3], ayant une fortune évaluée à 40 000 couronnes, sans compter les 20 ou trente fort beaux chevaux qu'il possédait[2].

Le roi Philippe VI de France voulu lui faire abandonner le parti des Anglais pour se l'attacher, en lui proposant de le faire chevalier, de le marier et de lui accorder deux mille livres de revenu par an, mais Croquart déclina cette offre[4].

Il ne mourut pas au combat mais à la suite d'une chute de cheval, advenue alors qu'il tentait de franchir un fossé[5].

Rôle dans le Combat des Trente[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Combat des Trente.

Il fut parmi les chevaliers choisis par Robert de Bramborough[6] pour participer au combat des Trente. Lorsque survint la mort de Bembrough, ce fut Croquart qui s'imposa comme commandant des chevaliers encore en vie et les dirigea durant la fin du combat. Malgré sa reddition, on fit grand cas de ses mérites ; il fut déclaré meilleur combattant de son camp et acquit une grande renommée[7].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Froissart, Œuvres : Chroniques : 1346 - 1356, Volume 1, Devaux, (lire en ligne)
  • Dictionnaire de la conversation et de la lecture, Volume 5, Belin-Mandar, (lire en ligne)
  • (en) Jean Froissart, Sir John Froissart's chronicles of England, France, Spain, and the adjoining countries: from the latter part of the reign of Edward II. to the coronation of Henry IV., Longman, Hurst, Rees, and Orme, (lire en ligne)