Critères de Wolfe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les mathématiques
Cet article est une ébauche concernant les mathématiques.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

En optimisation, les critères de Wolfe sont un ensemble d'inégalités permettant d'optimiser la méthode de recherche linéaire ; plus précisément, cela permet de sélectionner un pas adéquat pour la recherche linéaire. Ils portent le nom de Philip Wolfe.

Description[modifier | modifier le code]

Soit une fonction de classe , et soit une direction de descente. Un pas est considéré comme satisfaisant les critères de Wolfe si les 2 inégalités suivantes sont vérifiées:

i)  ;
ii) .

Avec . La première inégalité i) est connue sous le nom de condition d'Armijo (ou condition de Goldstein ou condition de Goldstein-Armijo) et la seconde ii) comme la condition de courbure. La condition i) impose que permette de décroître suffisamment , et la condition ii) assure que le taux d'accroissement de la fonction en est plus grand que celui en .

Les critères de Wolfe donnent une façon économique de point de vue algorithmique de calculer le pas permettant de diminuer dépendant de . Cependant, les conditions peuvent donner une valeur pour le pas qui n'est pas proche d'un minimum de . Si on modifie la condition de courbure de la manière suivante :

iia)

alors i) et iia) prises ensemble sont appelées conditions fortes de Wolfe, puisque est forcément proche d'un point critique de .

Référence[modifier | modifier le code]

(en) J. Nocedal et S. J. Wright, Numerical optimization, Springer Verlag, NY, 1999

Articles connexes[modifier | modifier le code]