Crémère

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un cours d’eau image illustrant le Latium
Cet article est une ébauche concernant un cours d’eau et le Latium.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article a besoin d’être illustré (en discuter) (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Pour améliorer cet article, des médias (images, animations, vidéos, sons) sous licence libre ou du domaine public sont les bienvenus.
Si vous êtes l’auteur d’un média que vous souhaitez partager, importez-le. Si vous n’êtes pas l’auteur, vous pouvez néanmoins faire une demande de libération d’image à son auteur.

Crémère
Illustration
Le Crémère en rive droite du Tibre avec la ville de Véies
Le Crémère en rive droite du Tibre avec la ville de Véies
Caractéristiques
Longueur 36,7 km
Bassin 103 km2
Bassin collecteur le Tibre
Débit moyen 5 m3/s (Labaro)
Régime pluvial
Cours
Source Monte Silio
· Localisation près de Formello
· Coordonnées 42° 06′ 10″ N, 12° 23′ 43″ E
Confluence le Tibre
· Localisation (Labaro, quartier de la commune de Rome)
· Coordonnées 41° 59′ 14″ N, 12° 29′ 52″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de l'Italie Italie
Régions traversées Latium
Principales localités Véies

Le Crémère (en italien, Cremera) est une rivière du Latium (Italie centrale), d'une longueur de 36,7 km, qui prend sa source au Monte Silio et conflue dans le Tibre en rive droite, à environ 10 km au nord de Rome.

Description[modifier | modifier le code]

Le Crémère est formé de la jonction de deux ruisseaux, le Fosso della Mola dei Monti et le Fosso della Mola di Formello. Il se jette dans le Tibre à proximité de Labaro, faubourg de Rome le long de la Via Flaminia.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Crémère antique a été identifié avec le Fosso Valchetta[1]. Le Crémère est surtout connu par son rôle dans l'histoire romaine. L'importante cité étrusque de Véies, rivale de Rome, se dressait sur une colline dominant le Crémère, à l'ouest et au sud[2].

En 477 av. J.-C. eut lieu sur ses bords la bataille du Crémère, au cours de laquelle, selon la tradition, les 306 Fabii, qu'accompagnaient leurs clients, pris dans une embuscade par les Véiens, furent massacrés jusqu'au dernier.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Giuseppe Tomassetti, La campagna romana antica, medioevale e moderna, vol. 3, Florence, Leo S. Olschki, 1979, p. 326.
  2. John Brian Ward-Perkins, Veii: the historical topography of the ancient city, Rome, British School at Rome, 1961 ; Barri Jones, « Veii: the Valchetta Baths (Bagni della Regina) », Papers of the British School at Rome, 1961, p. 55 et suiv.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]