Contender (voilier)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Contender
Image illustrative de l’article Contender (voilier)
Un Contender planant au portant.
Type dériveur léger
Histoire
Architecte Ben Lexcen (en)
Caractéristiques techniques
Longueur 16 pieds
Maître-bau 1,44 mètre

Le contender est un dériveur léger en solitaire conçu par l'architecte australien Ben Lexcen (en) en 1967. Il est reconnu depuis 1968 par la Fédération mondiale de voile comme une série internationale. Le Contender est présent dans plus de 15 nations réparties sur trois continents.

On compte en 2021 plus de 2 700 contenders, construits en bois ou en résine époxy, les appendices pouvant être en carbone, de même que le mât[1] depuis 2002 et la bôme[2] depuis 2003. La construction amateur est autorisée par les règles de classe[3].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Pavillon "C" présent dans la voile.
  • Le Contender mesure 16 pieds, soit 4,88 mètres. Il est large de 1,44 mètre pour une masse en navigation de l'ordre de 100 kg (83 kg maximum pour la coque).
  • La voile a une surface de 10,80 m2.
  • Son rating FFVoile est de 970, catégorie « Fast ».
  • La présence d'un trapèze permet à des barreurs ou barreuses d'un poids compris entre 60 et 100 kg d'être compétitifs. On rencontre des contenders autant sur les plans d'eau intérieurs qu'en mer ouverte.

Compétitions[modifier | modifier le code]

Les règles de classe et de championnat sont régies par l'International Contender Association[4]. Des championnats du Monde sont organisés annuellement sur un des trois continents où le Contender est représenté : l'Europe, l'Amérique du Nord ou l'Australie. Afin qu'il y ait chaque année une grande compétition internationale en Europe, un championnat européen est tenu les années où le championnat du monde a lieu sur un autre continent. Ces grandes compétitions réunissent généralement plus de 100 concurrents, hommes ou femmes, d'un âge compris entre 16 et plus de 60 ans.

En 2019, le championnat du monde, en baie de Quiberon, a rassemblé 127 concurrents[5].

Des championnats nationaux ont lieu chaque année dans une dizaine de pays.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « AGM Minutes 2000 », sur contenderclass.org (consulté le 7 avril 2021).
  2. « AGM Minutes 2002 », sur contenderclass.org (consulté le 7 avril 2021).
  3. (en) « Class Rules - Contender », sur sailing.org (consulté le 7 avril 2021).
  4. Secrétaire Contender France, « International Contender Association », sur contenderclass.org
  5. « Mondial 2019 », sur contenderfrance.org (consulté le 7 avril 2021).