Cleidomancie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La cleidomancie est un genre de divination .

Description[modifier | modifier le code]

Elle consistait à enrouler le nom d'une personne dont on veut connaître les secrets autour d'une clef et d'attacher celle-ci à une Bible ou de la suspendre à l'Évangile de Saint-Jean. Lors de certaines paroles consacrées, la clef doit tourner d'elle-même[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Le terme vient du grec kleidos, clef, clavicule ; et de manteia, divination. Au Moyen Âge, on l'employait pour découvrir l’auteur d’un vol ou d’un meurtre.

Elle était encore en usage en Russie en 1814[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jacques Albin Simon Collin de Plancy, Dictionnaire infernal, 1863, p. 173

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t.1, Ch.Delagrave, 1876, p. 606
  2. Selon les témoignages recueillis par Collin de Plancy, voir bibliographie, p. 173