Cinq Martyrs de la Ligue des écrivains de gauche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les cinq martyrs (de gauche à droite) : Hu Yepin, Rou Shi, Feng Keng (en), Yin Fu, et Li Weisen (Li Qiushi).

Les Cinq Martyrs de la Ligue des écrivains de gauche (左联五烈士) sont des écrivains chinois exécutés le par le Kuomintang après le massacre de Shanghai.

Dix-huit autres communistes sont exécutés le même jours, dont une femme enceinte[1].

Plusieurs écrivains ont suggéré que les cinq martyrs avaient été trahis par d'autres du Parti communiste, peut-être dans le cadre d'une lutte de pouvoir[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Wong 1991, p. 100
  2. Wong 1991, p. 100, 131

Références[modifier | modifier le code]