Cimetière juif de Prague

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cimetière juif de Prague
Praha Jewish Cemetery 2003.jpg
Pays
Commune
Religion(s)
Abandon
Statut patrimonial
monument national de République Tchèque (d)
monument culturel +
Coordonnées
Localisation sur la carte de République tchèque
voir sur la carte de République tchèque
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Prague
voir sur la carte de Prague
Red pog.svg

Le vieux cimetière juif de Prague se situe dans l'ancien quartier juif de Josefov dans la vieille ville.

Historique[modifier | modifier le code]

Il était en fonction de 1478 à 1786, succédant au cimetière appelé « jardin juif » qui a été découvert au cours de fouilles archéologiques sous la rue Vladislavova dans la Nouvelle Ville.

Le nombre exact de pierres tombales et de morts enterrés est imprécis car il y a parfois plusieurs couches de tombeaux, mais il est estimé à douze mille tombes.

Les personnalités les plus célèbres enterrées dans ce cimetière sont Juda Loew ben Bezalel plus connu sous le nom de Rabbi Löw (décédé en 1609), Mordechaj Maisel (décédé en 1601), David Gans (décédé en 1613) et David Oppenheim (décédé en 1736).

Vieux cimetière juif de Prague sous la neige
Vieux cimetière juif de Prague

Dans la littérature[modifier | modifier le code]

Le Cimetière juif de Prague fait partie de la trame du roman d'Umberto Eco, Le Cimetière de Prague.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Et les articles sur le Musée juif de Prague, les différentes synagogues et autres sites importants de Josefov :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :