Nouveau cimetière juif de Prague

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nouveau cimetière juif de Prague
Nový židovský hřbitov
Praha, Vinohrady, Židovské hřbitovy.JPG
Pays
Commune
Religion(s)
Superficie
10 hectares
Personnes
25 000[1]
Mise en service
Statut patrimonial
Monument culturel national (d)
Monument culturelVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Localisation sur la carte de République tchèque
voir sur la carte de République tchèque
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Prague
voir sur la carte de Prague
Red pog.svg

Le Nouveau cimetière juif de Prague ((tchèque : Nový židovský hřbitov) est un cimetière situé à Prague dans le quartier de Žižkov. Il fut créé en 1890, année de la fermeture du Cimetière juif de Žižkov. D'une surface de 10 hectares, il accueille 25 000 défunts (dont Franz Kafka) et peut contenir jusqu'à 100 000 tombes.

Bâtiments, œuvres et monuments[modifier | modifier le code]

Le temple des cérémonies fut conçu par l'architecte Bedřich Münzberger (cs), et certains des monuments du cimetière ont été signés par Jan Kotěra, Josef Zasch, Josef Fanta ou Čeněk Vosmík (cs)[3]. À l'entrée se trouvent des stèles d'honneur en hommage à des célèbres rabbins tels que Nathan Ehrenfeld ou Gustav Sicher. On y trouve aussi le momnument Patria, en hommage à communauté juive disparue de Dolní Kralovice, un monument en hommage aux victimes tchécoslovaques de l'Holocauste réalisé par Zdeněk Vodička et Vladimír Stehlík. Quant à la tombe de la famille Waldes, il comporte des bustes créés par Josef Václav Myslbek.

Personnes enterrées[modifier | modifier le code]

Accès[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]