Chitamni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Chitamni est un site archéologique datant du néolithique et représentatif du Chulmun classique. Habité entre 5000 et 3000 av. J.-C., il se situe au bord de la rivière Chaeryong dans le Hwanghae en Corée du Nord. L'importance du site réside dans la découverte de matière organique au fond d'une fosse de stockage et décrite comme étant du millet.

Description[modifier | modifier le code]

Les fouilles ont été menées en 1957 à deux endroits différents. Un site était situé directement au bord de la rivière tandis que l'autre se trouvait sous les restes d'une ville fortifiée datant du temps de la commanderie de Lelang. Un des sites contenait une maison, l'autre deux. La première maison est carré, enfoncée de 50 cm dans un sol sablonneux, et mesure de 6 à 7 mètres. Les murs sont enduits d'argile.

Les outils sont en pierre taillée ou polie. Ce sont des haches, des marteaux, des houes, des faucilles et des pointes de projectile. De nombreuses charrues, d'un style commun au nord de la Corée et à la Chine, ont été retrouvées. La céramique est typique du Chulmun classique, conique avec une grande ouverture.

Ce site présente de grandes similitudes avec celui d'Amsadong près de Séoul.

Référence[modifier | modifier le code]

  • Sarah Nelson, « Chulmun », dans Encyclopedia of Prehistory: Volume 3: East Asia and Oceania publié par Peter Neal Peregrine et Melvin Ember, Springer, 2001.