Charles Jacques Édouard Morren

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne pas confondre avec son père Charles François Antoine Morren (1807-1858)
Édouard Morren

Charles Jacques Édouard Morren ( - ), est un botaniste belge qui fut professeur de botanique et directeur du Jardin botanique de l'université de Liège (1857-1886). Son domaine particulier d'étude était la famille des Bromeliaceae pour laquelle il était reconnu une autorité. Il était le fils de Charles François Antoine Morren.

Il était rédacteur de la revue « La Belgique Horticole » dans laquelle il publia de nombreuses espèces nouvelles. Il travaillait sur une monographie des Bromeliaceae lorsque la mort le surprit à 53 ans. Ses manuscrits et ses plaques d'aquarelle ont été vendus à Kew Gardens par sa veuve peu après sa mort et examinesé par John Gilbert Baker et Carl Christian Mez, qui ont décrit de nombreuses nouvelles espèces inédites. Baker fait un large usage de ces peintures dans la préparation de son « Manuel des Bromeliaceae » qui a été publié en 1889.

Morren a employé quatre artistes pour travailler sur ses planches - Jean Marie Guillaume Cambresier, R. Sartorius, François Stroobant (1819-1916) et François De Tollenaere. Leur style a influencé plus tard les peintures de Margaret Mee.


E.Morren est l’abréviation botanique standard de Charles Jacques Édouard Morren.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI