Championnat du monde moins de 18 ans de hockey sur glace féminin 2012

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
République tchèque 2012
Généralités
Sport Hockey sur glace
Organisateur(s) IIHF
Édition 5e
Lieu(x) Zlín et Přerov (République tchèque)
Date du au
Participants 8 équipes
Affluence 17 480 (794 par match)
Site(s) PSG Aréna et Zimní stadión Přerov
Site web officiel
Palmarès
Vainqueur Drapeau : Canada Canada
Finaliste Drapeau : États-Unis États-Unis
Troisième Drapeau : Suède Suède

Navigation

Le Championnat du monde moins de 18 ans de hockey sur glace féminin 2012 est la cinquième édition de cette compétition organisée par la Fédération internationale de hockey sur glace (IIHF). Elle a lieu du au dans les villes de Zlín et de Přerov, en République tchèque.

Le Canada remporte le titre en dominant en finale les États-Unis. La Suède s'adjuge la médaille de bronze.

Indépendamment du groupe élite, la Division I est disputée à Tromsø en Norvège (29 décembre 2011-4 janvier 2012), précédée d'un groupe de qualification joué à Asiago en Italie (29 novembre-4 décembre 2011).

Division élite[modifier | modifier le code]

Présentation[modifier | modifier le code]

La Division élite a lieu du au en République tchèque, une première dans ce pays[1]. La République tchèque s'est vu confier l'organisation du tournoi en mai 2011[2].

La PSG Aréna de Zlín est l'une des patinoires retenues. D'une capacité de 529 spectateurs, elle accueille douze rencontres dont la finale. Elle est la patinoire secondaire du PSG Zlín[1],[3].

Le Zimní stadion de Přerov est la seconde patinoire où se déroule les dix autres parties du championnat. Pouvant recevoir jusqu'à 3 000 personnes, elle est la maison du HC ZUBR Přerov[1],[4].

Format de compétition[modifier | modifier le code]

Les huit équipes participantes sont réparties en deux groupes de quatre disputés sous la forme de championnats à match simple. Le premier de chaque groupe se qualifient directement pour les demi-finales que les équipes classées deuxième et troisième passent par des quarts de finale. S'ensuivent les demi-finales, la finale et les matchs de classement pour la troisième et la cinquième place. De leur côté, les équipes classées à la dernière place leur poule s'opposent dans une série jouée au meilleur des trois matchs, le perdant étant relégué en Division I pour l'édition 2013[5].

Groupe A

Groupe B

Tour préliminaire[modifier | modifier le code]

Groupe A[modifier | modifier le code]

Classement
Équipe PJ V  VP DP D Pts BP BC +/-
1 Drapeau : États-Unis États-Unis 3 3 0 0 0 9 28 1 +27
2 Drapeau : Suède Suède 3 2 0 0 1 6 10 10 0
3 Drapeau : République tchèque République tchèque 3 1 0 0 2 3 4 17 -13
4 Drapeau : Russie Russie 3 0 0 0 3 0 2 16 -14

Groupe B[modifier | modifier le code]

Classement
Équipe PJ V  VP DP D Pts BP BC +/-
1 Drapeau : Canada Canada 3 3 0 0 0 9 26 1 +25
2 Drapeau : Allemagne Allemagne 3 1 0 0 2 3 6 10 -4
3 Drapeau : Finlande Finlande 3 1 0 0 0 3 6 12 -6
4 Drapeau : Suisse Suisse 3 1 0 0 2 3 7 22 -15

Tour de relégation[modifier | modifier le code]

Tous les horaires sont locaux (UTC+1)

4 janvier 2012
17:00
Suisse Drapeau : Suisse 4-2
(1-1; 1-0; 2-1)
Drapeau : Russie Russie Zimní stadion
Affluence : 750
6 janvier 2012
19:00
Russie Drapeau : Russie 5-3
(2-1; 1-1; 2-1)
Drapeau : Suisse Suisse Zimní stadion
Affluence : 350
7 janvier 2012
17:00
Suisse Drapeau : Suisse 2- 3 (P)
(1-2; 1-0; 0-0; 0-1)
Drapeau : Russie Russie Zimní stadion
Affluence : 350

Phase finale[modifier | modifier le code]

Tous les horaires sont locaux (UTC+1)

Quarts-de-finale
4 janvier 2012
Demi-finales
6 janvier 2012
Finale
7 janvier 2012
 PSG Aréna, 15:00    PSG Aréna, 19:00      PSG Aréna, 19:00
 Drapeau : Canada Canada  7
 Drapeau : Suède Suède  2
 Drapeau : Suède Suède  0  
 Drapeau : Finlande Finlande  1  
 PSG Aréna, 15:00  Drapeau : Canada Canada  3
 PSG Aréna, 19:00
   Drapeau : États-Unis États-Unis  0
 Drapeau : Allemagne Allemagne  2
 Drapeau : Allemagne Allemagne  1  
 Drapeau : République tchèque République tchèque  1  
 Drapeau : États-Unis États-Unis  7  
Troisième place
Cinquième place
 Zimní stadion, 6 janvier 2012, 15:00  PSG Aréna, 15:00
 Drapeau : Finlande Finlande  5  Drapeau : Suède Suède  4
 Drapeau : République tchèque République tchèque  3  Drapeau : Allemagne Allemagne  1

Bilan[modifier | modifier le code]

Comme lors des quatre précédentes éditions, les deux sélections nord-américaines se retrouvent en finale. Les canadiennes remportent leur second titre après celui de 2010 dominant leurs adversaires sur la marque de 3-0[6]. La Suède gagne sa troisième médaille de bronze dans cette catégorie suivant sa victoire 4-1 sur l'Allemagne[7]. Après une année à l'échelon inférieur, la Russie se maintient de justesse après avoir remporté le tour de relégation deux victoires à une face à la Suisse qui se voit relégué en Division I pour l'édition 2013[7].

Comme l'année précédente, une européenne est désignée meilleure gardienne du tournoi, l'allemande Franziska Albl. La canadienne Erin Ambrose est choisi comme meilleure défenseure tandis que l'américaine Alex Carpenter est désignée meilleure attaquante pour la seconde année consécutive[8]. L'américaine Haley Skarupa termine meilleure pointeuse du tournoi avec 11 points inscrits, tous des buts[9].

Classement final
Équipe
Médaille d'or Drapeau : Canada Canada
Médaille d'argent Drapeau : États-Unis États-Unis
Médaille de bronze Drapeau : Suède Suède
4 Drapeau : Allemagne Allemagne
5 Drapeau : Finlande Finlande
6 Drapeau : République tchèque République tchèque
7 Drapeau : Russie Russie
8 Drapeau : Suisse Suisse

Division I[modifier | modifier le code]

La Division I se déroule du au à Tromsø en Norvège. Les rencontres ont lieu à la Ishall Grønnåsen[10]. Pour sa première participation dans la catégorie, la Hongrie est promue dans l'élite mondiale[11].

Classement
Équipe PJ V  VP DP D Pts BP BC +/-
1 Drapeau : Hongrie Hongrie (Q1) 5 4 1 0 0 14 24 10 +14
2 Drapeau : Autriche Autriche 5 3 1 0 1 11 16 9 +7
3 Drapeau : Japon Japon (R) 5 3 0 2 0 11 14 7 +7
4 Drapeau : Norvège Norvège 5 2 0 0 3 6 13 13 0
5 Drapeau : Royaume-Uni Grande-Bretagne (Q2) 5 1 0 0 4 3 10 14 -4
6 Drapeau : Slovaquie Slovaquie 5 0 0 0 5 0 5 29 -24
  • Meilleures joueuses[12],[13].
    • Meilleure gardienne de but : Takahashi Shizuka (Japon)
    • Meilleure défenseur : Victoria Løvdal(Norvège)
    • Meilleur attaquante : Alexandra Huszak (Hongrie)
    • Meilleure pointeuse : Alexandra Huszak (Hongrie), 10 points (7 buts et 3 aides), et Fanni Gasparics (Hongrie), 10 points (2 buts et 8 aides)

Qualification Division I[modifier | modifier le code]

La Qualification pour la Division I se déroule du au à Asiago en Italie. Les rencontres ont lieu au Pala Hodegart[14]. La Hongrie remporte le tournoi et se qualifie pour la Division I avec la Grande-Bretagne[15]

Classement
Équipe PJ V  VP DP D Pts BP BC +/-
1 Drapeau : Hongrie Hongrie 5 5 0 0 0 15 37 4 +33
2 Drapeau : Royaume-Uni Grande-Bretagne 5 2 1 1 1 9 19 16 +3
3 Drapeau : République populaire de Chine Chine 5 2 1 0 2 8 15 19 -4
4 Drapeau : Italie Italie 5 2 0 1 2 7 21 14 +7
5 Drapeau : France France 5 2 0 0 3 6 10 9 +1
6 Drapeau : Kazakhstan Kazakhstan 5 0 0 0 5 0 4 44 -40

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « 2012 IIHF U18 Ice Hockey Women's World Championship — Statistics », sur le site officiel de la Fédération internationale de hockey sur glace (consulté le 7 novembre 2011)
  2. (en) Martin Merk, « 27 events in IIHF program », sur le site officiel de la Fédération internationale de hockey sur glace (consulté le 7 novembre 2011)
  3. (cs) « PSG Aréna », sur le site officiel du PSG Zlín (consulté le 7 novembre 2011)
  4. (cs) « Zimní stadion Přerov - základní informace », sur le site officiel du HC ZUBR Přerov (consulté le 7 novembre 2011)
  5. (en) « 2012 IIHF Ice Hockey U18 Women's World Championship — Format », sur le site officiel de la Fédération internationale de hockey sur glace (consulté le 7 novembre 2011)
  6. (en) Adam Steiss, « Gold modal heads north », sur le site officiel de la Fédération internationale de hockey sur glace, (consulté le 19 mars 2012)
  7. a et b (en) Adam Steiss, « Two medals for Sweden in 2012 », sur le site officiel de la Fédération internationale de hockey sur glace, (consulté le 19 mars 2012)
  8. (en) [PDF] « 2012 IIHF World Women's U18 Championship — Best Players Selected by the Directorate », sur le site officiel de la Fédération internationale de hockey sur glace (consulté le 19 mars 2012)
  9. (en) [PDF] « 2012 IIHF World Women's U18 Championship — Scoring Leaders », sur le site officiel de la Fédération internationale de hockey sur glace (consulté le 19 mars 2012)
  10. (en) « 2012 IIHF Ice Hockey U18 Women's World Championship — Division I », sur le site officiel de la Fédération internationale de hockey sur glace (consulté le 19 mars 2012)
  11. (en) Martin Merk, « Hungary rockets to top level », sur le site officiel de la Fédération internationale de hockey sur glace, (consulté le 19 mars 2012)
  12. (en) [PDF] « 2012 IIHF World Women's U18 Championship — Division I — Best Players Selected by the Directorate », sur le site officiel de la Fédération internationale de hockey sur glace (consulté le 19 mars 2012)
  13. (en) [PDF] « 2012 IIHF World Women's U18 Championship — Division I — Scoring Leaders », sur le site officiel de la Fédération internationale de hockey sur glace (consulté le 19 mars 2012)
  14. (en) « 2012 IIHF Ice Hockey U18 Women's World Championship — Division I-Qualification », sur le site officiel de la Fédération internationale de hockey sur glace (consulté le 10 décembre 2011)
  15. (en) « Hungarian tricolour flying high », sur le site officiel de la Fédération internationale de hockey sur glace, (consulté le 10 décembre 2011)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]